Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 11:59

1608505_3419520.jpgAujourd'hui je parle manga avec une oeuvre nommée "Réincarnations" qui est parue en France il y a bien oh 10 ou 15 ans maintenant. J'ai accroché comme une dingue à l'histoire qui était vraiment belle et touchante.

En japonais, le titre est "boku no chikyû wo mamotte" ( je t'en prie, sauve ma Terre) de Saki Hiwatari.

Qu'est-ce que j'ai pu pleurer et pester quand je lisais le manga ou regardais l'anime !

Mais qu'est-ce que je l'ai aimé aussi !

Le dessin du manga peut un peu rebuter au premier abord car il est assez enfantin et bourré d'imperfections, mais une fois pris par l'histoire, on oublie tout ça et on suit les aventures des héros avec avidité.

 

 

 


 

L'histoire ?

 

psme2.jpgAlice Sakaguchi, 16 ans, emménage à Tokyo, une ville où elle se sent mal à l'aise à cause de son gigantisme, de la pollution, de l'amas de béton. Car la jeune fille a un pouvoir d'empathie avec la nature et les plantes.

Des camarades de classe lui racontent qu'ils font des rêves étranges et en commun où ils font partie d'une équipe de 7 scientifiques extraterrestres ( de forme humaine) établis sur la Lune, chargés d'observer la Terre. Malheureusement, une épidémie les touche et ils meurent tous un à un.

Elle doit également supporter son petit voisin de 7 ans : Rin. une incroyable petite peste qui lui rend la vie impossible. Un jour, elle est obligée de le garder et à bout de nerfs, elle le gifle. Mais problème, le gamin qui était  à califourchon sur le balcon, perd l'équilibre et tombe. Le petit survit mais la jeune fille se sent extrêmement coupable après ça. La nuit suivante, elle fait un rêve étrange où elle se nomme Mokuren et est amoureuse d'un homme mystérieux.

Elle raconte son histoire à ses camarades et ils décident de partir à la recherche des 4 membres de l'équipe restants.

Mais la jeune fille  se pose énormément de questions sur sa vie actuelle et cette probable vie antérieure. En outre, Rin a beaucoup changé depuis son accident et semble plus renfermé et taciturne qu'avant.

Quel terrible secret vont-ils donc découvrir ?

 

J'adore cette histoire, une sorte de Roméo et Juliette encore bien plus torturée que l'originale. Passé et présent se mêlent et s'entremêlent pour tisser le fil conducteur qui nous mènera au dénouement de cette magnifique histoire.

J'en suis folle, c'est une  de mes références. Une histoire poignante et bien plus complexe que ne laisse supposer le dessin naïf au premier regard.

 

Franchement je vous conseille de le lire. Vous ne pourrez plus détacher le regard jusqu'à ce que vous découvriez ce qui s'est vraiment passé sur la Lune et quel destin attend nos jeunes compagnons.


Repost 0
Élucubration - dans Manga
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 09:50

manga-monster.jpgAujourd'hui, j'ai envie de parler manga et tout particulièrement d'un manga que j'ai adoré, attendu toujours avec plus d'impatience et qui vous envoie une belle claque dans la tronche. J'ai nommé l'excellent "Monster" de Naoki Urasawa. Tous les amateurs de manga qui se respectent se doivent de l'avoir lu ou au moins en avoir entendu parler.

Alors je vous préviens direct, vous laissez de côté les images de petites filles habillées en rose, les grands yeux, les histoires d'amour lycéennes et le romantisme. Ce manga est fort, il vous frappe en plein dans le plexus solaire et vous restez sonné un sacré moment avant de vous relever.

 

 

 

 

 

 

 

L'histoire ?

Nous découvrons un neurochirurgien Japonais, Kenzô Tenma, qui officie dans un hôpital allemand. La vie lui sourit, il est réputé et va épouser la fille du directeur.

monster2.jpgUn jour, deux patients atteints à la tête arrivent quasiment en même temps. Un politicien et un homme du commun. Le directeur convainc Tenma de délaisser l'homme du commun pour s'occuper du politicien. Résultat ? L'un survit, l'autre meurt. Tenma se sent horriblement coupable de ce qui s'est passé et ne s'en remet pas.

Aussi, lorsque la même situation se produit quelques temps plus tard, il choisit de sauver un enfant qui a reçu une balle dans la tête après l'horrible massacre de ses parents adoptifs, plutôt que de se plier aux désirs du directeur qui veut qu'il opère le maire.

Le souci ? C'est que sa décision va changer sa vie du tout au tout. Le maire, opéré par un autre chirurgien, meurt. Tenma vit une descente  aux enfers : rétrogradé, rabaissé, sa fiancée le quitte.

L'enfant disparaît peu après avec sa soeur jumelle, qui était arrivée en même temps que lui, très choquée. Le directeur ainsi que d'autres pontes de l'hôpital sont massacrés.

9431.jpg9 ans plus tard, des meurtres horribles se produisent et il semble que l'auteur ne soit autre que Johann, le petit garçon que Tenma a sauvé. Le souci c'est que personne ne croit Tenma et qu'il est accusé des meurtres car il est le coupable tout désigné.

Commence alors pour lui une course poursuite pour prouver son innocence et retrouver Johann et d'éclaircir les messages laissés par celui-ci sur les lieux des crimes.

 

Monster, c'est une aventure dans toute l'ex Europe de l'Est aux côtés de cet homme innocent qui ne cesse de le clamer et qui est chassé impitoyablement. Sa quête va le mener de lieux en lieux, où il découvrira petit à petit un secret terrible. 

J'ai adoré. Ne vous attendez pas à ce que ce soit édulcoré. C'est brut de décoffrage mais tellement bien ficelé que vous attendez la suite avec beaucoup d'impatience et que vous n'êtes pas déçu.

Bon, il y a un animé, mais la version française est pourrie. Elle est passée il y a un temps sur Canal +, je zappais direct.

 

Mais franchement si vous aimez le polar, les suspense, ne vous arrêtez pas au fait que ce soit un manga. Lisez et vous m'en direz des nouvelles. Honnêtement c'est un pêché de ne pas le connaître.

Repost 0
Élucubration - dans Manga
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 09:21

23w5sw.jpgOui, assez de ma vie passionnante où il se passe toujours des tas de choses ( je sais j'exagère, c'est toujours le calme plat).

Je vais vous parler d'une mangaka qui n'est, je pense, pas très voir pas du tout connue en France : Kazumi Ooya. Eh ouais, on ne se refait pas, hein ? Intoxiquée au Japon un jour, intoxiquée au Japon toujours !

 

Kazumi Ooya écrit des tas d'histoires romantiques avec quelques pointes d'humour bien sympathiques. Je l'ai découverte dans l'institut japonais de Lyon. Oui, ils avaient des mangas et je passais mon temps à lire et relire une des séries de cette mangaka quand je n'avais rien à faire et que je m'ennuyais.

Le  dessin est fin, touche féminine oblige et les garçons oui sont un peu longilignes, avec des traits féminins. Mais bon c'est le cas de beaucoup de héros de shôjo manga ( manga pour filles).

Elle traite souvent des sujets ayant trait au monde de la chanson ou au monde de la télévision.

Beaucoup de ses titres suivent  des groupes de rock, des chanteuses, des boys band ou encore des humoristes.

 

d5--1-.jpgMais contre toute attente, le manga que j'ai découvert : "Saint Pineapple Moon"ne parlait pas du tout de ça. Juste d'une jeune japonaise qui vivait en Angleterre se voit repropulsée au Japon par ses parents qui partent faire un tour du monde.

Elle va devoir vivre dans une pension de famille où logent les 5 garçons les plus populaires du collège/lycée ( oui, je sais, c'est souvent le cas). Et ô joie, elle va devoir jouer les bonniches : ménage, vaisselle, cuisine, lessive tout pour bibi et sa tyrannique de patronne. Et c'est là que l'amour va pointer son nez en la personne de des lycéens, ancien joueur de basket ball.

C'est mignon, sans prétention et ça met de bonne humeur.

Il existe bien sûr bien d'autres oeuvres :

- Amnesia ( un volume sur un groupe de rock du même nom)

- Ai wo chôdai ( je voudrais un peu d'amour, dans le monde des humoristes)

- Amai yatsura ( Les trop gâtés, dans le monde des boys band)

- Hyper baby ( là c'est du fantastique)

 

g001.JPGEt bien d'autres.

Si ça sort (ou est sorti en France) je vosu les conseille. C'est très sympatique. Ça ne casse pas trois pattes à un canard unijambiste, mais vous passerez un moment agréable. ( La fille qui casse du sucre l'air de rien, non c'est vraiment mignon tout plein, je vous le conseille ;) )


Repost 0
Élucubration - dans Manga
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 10:34

220775.jpgAujourd'hui, j'ai envie de parler de choses un peu légères. je vais donc vous faire découvrir une mangaka (dessinatrice de mangas)que j'apprécie beaucoup : Yuki Yoshihara.

 

Pourquoi j'apprécie ses oeuvres ? Parce qu'elles ne sont pas prise de tête, qu'elles sont légères et point non négligeable : elles me font rire.

Bon, j'avoue, c'est un peu olé olé, mais  je trouve ses héroïnes géniales.

La trame est toujours un peu la même cependant : une femme mignonne mais un peu esseulée et un homme beau et un peu froid se rencontrent. Et c'est la narration du début de leur relation, de son évolution et de la transformation de la damoiselle en femme lubrique et obsédée par l'homme de sa vie.

Ce qui m'attire autant, malgré la "banalité" de la trame, c'est que c'est léger, que les situations loufoques me font toujours autant rire. Les transformation en SD (Super deformed, autrement dit petits personnages déformés comiques) me 220788.jpgfont hurler de rire. Et je peux vous dire que les demoiselles ne sont pas servies par ces transformations. Elles ressemblent à de petits gorilles en rut, hilarant ! Oui, les héroïnes sont des tarées finies et j'adore ça ! Elles peuvent paraître timides au premier abord, mais après, elles savent parfaitement ce qu'elles veulent : leur homme !

J'aime aussi les hommes qu'elle décrit, certes ils sont un peu froids, mais sont toujours là pour la femme de leur vie. et on leur découvre souvent un autre visage au fur et à mesure que l'histoire avance. 

 

J'apprécie aussi beaucoup le dessin, il est fin, gracieux et très joli. Il a tendance à s'améliorer de volume en volume. Par contre, il ne faut pas être un maniaque des détails des fonds, parce qu'ils sont très épurés. 

 

yoshihara-sd.jpgIl y a manifestement plusieurs mangas qui ont été traduits en France. 

 

Itadakimasu

Une femme divorcée se retrouve embringuée dans une histoire d'amour avec le petit frère de son ex. Il s'avère aussi que le petit frère est bien plus jeune qu'elle, ça promet.

 

Darling

Ce manga raconte la vie quotidienne d'un couple. Elle, fille d'un transsexuel qui dirige un bar homo. Lui, un médecin au caractère plutôt froid. Les situations cocasses s'enchaînent sans relâche. Entre la découverte mutuelle, les affaires concernant le lit, les relations belle-mère/belle-fille, on ne s'ennuie pas, je vous le garantis !

 

Ma petite maîtresse

Une jeune femme issue d'une bonne famille ruinée commence à travailler dans une entreprise. Son chef est un véritable démon et elle le déteste. il s'avère qu'il est le fils des anciens serviteurs de la famille de la demoiselle. Il lui annonce qu'il veut leur permettre de retrouver leur ancienne fortune.

S'enchaînent alors le chaud et froid entre leur relation au travail et leur relation dans le privé. J'adore.


Ai suru Hito

Une étudiante en pince à mort pour son professeur, mais lui ne répond pas à ses élans amoureux. Elle le harcèle donc pour qu'il lui réponde à ses avances.

C'est alors qu'elle apprend que sa famille est ruinée. pour payer ses dettes, elle va se résoudre à vendre son corps. Elle tombe sur un beau jeune homme qui l'emmène chez lui. Il s'avère que c'est le petit frère de son professeur adoré.

Après maintes péripéties, elle va se retrouver à vivre avec eux. S'enchaînent les situations débiles et cocasses.

 

Elle en a bien sûr créé beaucoup d'autres, mais j'ai choisi de ne présenter que les oeuvres traduites en France. J'ai aussi beaucoup apprécié certaines de ses histoires courtes notamment "Sheets no sukima" (entre les draps). Une jeune femme se marie et divorce à un mois d'intervalle. Elle va finir par vivre chez l'employé de mairie qui a réceptionné les documents. J'adore.

Je vous conseille vivement de lire ces mangas pour vous divertir et sortir du quotidien. Ils me donnent à moi un bon coup de pouce salutaire au moral.


aisuru_hito_v01_c01_000_cover.jpg

Repost 0
Élucubration - dans Manga
commenter cet article

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton