Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 09:49

livres.gifDepuis le temps que vous me lisez, je suis sûre que vous commencez à savoir que j'adore lire et que j'ai un rythme de "dévorage" de livres assez soutenu. Oui, si je n'ai pas ma dose quotidienne, je suis comme une toxico en manque : yeux injectés de sang, bave aux lèvres, mains qui tremblent et irritabilité. ( j'exagère à peine, le pire).

Les livres c'est ce qui me permet de tenir dans ce monde de fous. Je cultive mon imaginaire pour m'évader et échapper ne serait-ce qu'un instant à la réalité.

Non pas que je sois une lâche qui ne veut pas faire face à ses responsabilités. J'ai la tête sur les épaules quand il le faut, je m'occupe bien de mon homme, de mon fils et de la maison ( enfin j'espère) mais les livres, c'est mon petit moment de liberté à moi. Certains vont aller au cinéma, d'autres faire du shopping ou d'autres encore faire du sport, eh bien moi, je lis.

 

Et c'est merveilleux de découvrir de nouvelles histoires, de nouveaux mondes et univers. Je m'identifie aux héroïnes ou héros et hop c'est parti pour un moment d'évasion au pays de l'imaginaire.Je me disloque pour me rematérialiser dans ces mondes lointains, différente : chevalier, guerrier implacable, femme forte qui fait face à tous les problèmes, sorcière etc.

 

Certains ont du mal à se concentrer sur la lecture quand il y a du bruit, pas moi. Dans ces moments-là, je me retrouve dans une bulle. Les sons sont étouffés, je n'entends plus rien, juste les voix des personnages qui résonnent dans ma tête. Je ne vois plus rien, à part les personnages qui évoluent devant mes yeux, prennent forme et deviennent presque tangibles.

Mon homme est toujours étonné de me voir me déconnecter comme je le fais. Bien sûr, s'il me parle, je vais lui répondre ( je ne deviens pas sourde pour autant) mais je peux très facilement me replonger dans mon livre sans avoir perdu le fil.

 

Lorsque j'étais plus jeune et que j'étais maltraitée par mes camarades ( non, je n'éxagère pas, j'ai été maltraitée psychologiquement pendant une année scolaire entière), c'est la lecture qui m'a aidée à passer outre leur méchanceté et leur fourberie. Dès que je le pouvais, je partais m'anesthésier dans ce monde où je pouvais devenir un être fort et déterminé. Loin de la jeune fille timide et complexée que j'étais.

On peut dire qu'ils m'ont sauvée de la dépression et du dégoût de moi-même.

 

Oui, les livres vous délivrent, j'en suis la preuve vivante.

 

Et vous ? Quel est votre rapport avec la lecture ?

 

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:00

Oui, un autre article qui porte sur les livres. Mais c'est normal, comme vous le savez tous, je suis une intoxiquée de la lecture et ce, depuis ma plus tendre enfance. Ne me demandez pas pourquoi, je serais bien en peine de vous le dire. Tout ce que je sais, c'est qu'aussi loin que remontent mes souvenirs des moments où j'ai appris à lire, je me suis toujours plongée dans la lecture.

Pourquoi ? Peut-être à cause de mon statut d'enfant unique. N'ayant ni frères, ni soeurs, je me suis créé un monde imaginaire que peuplaient les personnages de mes livres.

J'avais une collection impressionnante de Mickey Parade, Picsou magazine et consorts. Oui, il faut bien commencer par quelque chose.

Puis je me suis ouverte à la lecture sans images, ni bulles et ai commencé ma collection d'Alice. Oui, vous savez, la blonde qui résout les énigmes. Celle qui s'appelle en fait Nancy Drew.

 

Et puis, j'ai lu de plus en plus de livres, englouti ce qui me passait sous le nez, jusqu'à ce que j'en découvre un dans une bibliothèque qui m'a vraiment marquée : "L'injure au soleil" de Joyce Rockwood.

Le résumé tiré de decitre.fr :

"Colombe-de-pluie appartient au peuple des Cherokee.

Elle a neuf ans quand apparaît le premier présage. Ces présages, au nombre de quatre, prometteurs d'événements sinistres, vont peser sur son enfance et son adolescence de tout le poids de leur menace. Lorsque se déclare l'effroyable " feu invisible ", les Sages des Sept Clans comprennent que le Soleil a été injurié... Colombe-de-pluie et les siens survivront-ils ?"

 

20 ans plus tard, je me souviens encore de ce livre. Et lorsque je l'ai découvert par hasard chez un bouquiniste, je n'ai pas hésité un seul instant, je me suis jetée dessus comme une furie et l'ai acheté derechef !

On y découvre la vie des Cherokees, leur culture et leurs coutumes. 

On voit grandir Colombe de Pluie et on l'accompagne dans sa vie de tous les jours : on découvre ses amours, sa vie de famille, ses émotions. Ce n'est pas un livre rempli d'aventures rocambolesques, de retournements de situation dignes d'un James Bond, non, c'est juste une tranche de vie. Et pourtant, il a marqué mon esprit.

 

C'est incroyable comme un "simple" livre peut parfois vous toucher et vous intimer de le posséder pour le garder précieusement dans votre bibliothèque. Celui-ci en fait partie.

Je l'ai toujours, je le garde pour le relire et peut-être pour le lire à mon tour à mon hypothétique fille ( je ne crois pas que ce soit un livre pour garçon, trop de love love dedans et pas assez d'action ;p).

 

Et vous ? avez-vous des livres qui vous ont marqués dans votre enfance et dont vous vous souvenez encore aujourd'hui ?




 


Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 08:00

51NMJERR5NL._SL500_AA300_.jpgAujourd'hui, minute littéraire. Je vais vous parler d'un livre qui m'a profondément touchée, émue, indignée, horrifiée, bouleversée. Oui, tout ça en même temps.

Il s'agit de "Mille femmes blanches" de Jim Fergus.

 

Avant toute chose voici le résumé d'après le site d'Amazon :

 

"En 1875, un chef cheyenne, Little Wolf, se rend à Washington pour demander au président Ulysses S. Grant de lui faire présent de mille femmes blanches, dans le but d'"assurer la sécurité et la prospérité d'un peuple assiégé de toutes parts". Les volontaires seront recrutées pour la plupart dans les pénitenciers et les asiles de fous. Prenant pour point de départ ce fait historique, Jim Fergus retrace l'aventure de ces femmes parties vivre dans les grandes plaines de l'Ouest ; à travers les carnets intimes de l'une d'elles, May Dodd, le lecteur partage leurs appréhensions et leurs doutes, mais aussi leur exaltation à la découverte émerveillée d'une civilisation respectueuse des individus et de l'environnement."

 

 

Que dire à part que j'ai adoré et que des émotions contradictoires m'ont envahie ? Indignation, colère, mais aussi émerveillement, attendrissement et bien d'autres choses.

 

L'immersion est d'autant plus forte que nous voyons cette aventure au travers du journal de May Dodd, une femme forte et loin d'être folle ( on l'a internée sous prétexte qu'elle était en gros une nymphomane folle à lier d'avoir quitté sa famille riche pour vivre avec un homme pauvre et avoir des enfants avec lui, non mais c'est un scandale !). Les traitements qu'on lui a infligés dans sa prison pour aliénées sont absolument innomables et je dois dire que mes phallanges ont blanchi sous le coup de la colère... La bêtise humaine est vraiment parfois sans limites...

 

Puis on découvre la vie de ces femmes avec les indiens, le quotidien, les histoires qui se tissent entre femmes blanches et hommes à la peau rouge, leur quotidien, leurs progrès, leurs découvertes. On se laisse emporter au fil des pages que nous écrit May Dodd, de ses impressions, de ses sentiments et on s'attache aux personnages, respire avec eux.

 

Vous vous en doutez, je vais vous conseiller de le lire. Franchement il mérite d'être connu et lu. Vous ferez une belle aventure et découvrirez de nombreuses choses à travers les pages de ce livre.

Élucubrations est fan !


 


Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 10:52

Ouais aujourd'hui on quitte les couches, j'ai besoin de m'aérer ! Je vais donc vous parler de deux séries que je suis depuis un moment : la série des Anita Blake et celle des Merry Gentry toutes deux écrites par Laurell K. Hamilton.

De quoi parlent ces deux séries ?

 


plaisirscoupables.jpgPour ce qui est d'Anita Blake, la demoiselle haute d'1m50 et légère comme une plume est une réanimatrice. Elle réveille les morts pour les faire parler, genre connaître les dernières volontés du mort ou résoudre une affaire. Et elle est drôlement douée, voire la meilleure ! En parallèle, elle aide la police dans certaines affaires et c'est aussi une chasseuse de vampires drôlement efficace crainte de la gent à canines acérées. En gros, elle est très occupée.

Au début, tout est assez soft, puis les choses s'emballent et créatures de tous poils et origines vont venir lui faire quelques misères. Sa vie amoureuse va aussi devenir un sacré foutoir et c'est pour ça qu'on a envie de suivre ses péripéties.

Le détail qui tue et la rend vraiment attachante à mon avis, c'est sa collection de pingouins en peluche XD j'adore. La carapace n'est pas si dure que ça. 

Bon, ces livres ne sont pas à mettre entre toutes les mains. En effet, certaines scènes hot sont vraiment hot et le bondage pointe même le bout de son nez. Ah et puis ya pas photo les vampires et les garous de tout poils sont à croquer. Graou !! ( petit détail que je trouve sympa, presque tous les titres font référence à des lieux : boites de nuit, bars etc.)

 

merry-gentry.jpgEn ce qui concerne Merry Gentry alors dès le premier volume, je peux vous dire que c'est interdit aux moins de 18 ans. Car tout tourne autour du sexe. Je vous explique.

L'histoire conte les aventure de Meredith NicEssus ( alias Merry Gentry) qui a fui la féerie pour échapper à la mort ( les purs Sidhes prennent mal qu'elle ait du sang humain et farfadet et qu'en plus elle n'ait aucun pouvoir) et est devenue détective privée. Elle est retrouvée par sa tante, reine de la cour Unseelie ( les sidhes "noirs" et un peu sadiques et juste "un peu" pervers sur les bords) et rappelée pour se taper toute la garde de la reine. Pour quoi faire ? Pour faire une course avec le fils de cette dernière. Le premier qui engendrera un enfant se verra attribuer le trône de la cour Unseelie. Et ya du beau mâle en perspective ! Miam. Bon c'est un peu beaucoup sadomaso des fois, mais je ne crains pas. J'espère juste que tout va décoller. J'en suis au volume 4 et si ça avance d'un côté, ça stagne un peu de l'autre... Mais je m'accroche et puis les Sidhes sont trop sexy pour que je lâche l'affaire.

 

En conclusion, si vous adorez les histoires d'elfes purs et droits qui n'ont aucune déviance en quoi que ce soit, passez votre chemin car des fois c'est assez chaud cacao voire très hot et ça part parfois carrément en orgie ou en bondage pur et dur. Mais si ça ne vous dérange pas plus que ça, vous pouvez tenter l'aventure.

Pour le moment, Anita a 14 volumes traduits en France ( chez Bragelonne) et Merry en a 8 ( chez J'ai Lu)

Repost 0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:17

9782352940500FS.gifBah ouais vu que je ne peux pas beaucoup bouger avec la chaleur écrasante qui règne chez moi, ben je m'enfile livre sur livre, manga sur manga, glace sur glace ( mais ceci est une autre histoire XD)

Donc, je me dois de partager avec vous certaines de mes découvertes littéraires, non ? Je sais, je suis très très généreuse, non, non n'applaudissez pas, je sais que je suis une femme parfaite, adulée, mais ça me gêne, franchement.

Enfin bref, trêve de divagations dues à la chaleur et revenons à nos moutons de poussière ouh j'ai avalé un clown cet après-midi, moi...

Donc, j'ai fait il y a peu la découverte d'une trilogie très simplement nommée "La trilogie du Magicien Noir" de Trudi Canavan.

Et pour vous donner un aperçu, voici un résumé tiré d"Amazon.fr :

"Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l'arrêter. Si c'est une renégate, la loi nous oblige à l'amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle. C'est encore une enfant, probablement une voleuse ! Mais elle pourrait devenir une grande magicienne... Comme chaque année, les magiciens d'Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent. Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre... qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l'un des mages. Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues ! Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle. La traque commence..."

 

Franchement, j'aime beaucoup. Nous avons droit au point de vue de plusieurs personnages et j'aime ce genre de narration. Elle permet de s'immerger au maximum dans l'intrigue et de bien comprendre certains points clé de l'histoire. Sonéa, l'héroïne, est une jeune fille volontaire et courageuse, pas une chiffe molle et j'aime ça. Oui, j'aime quand les filles ont du caractère. 

L'histoire est plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord et je dois dire que j'ai été contente d'avoir découvert par hasard cette trilogie qui semble avoir engendré quelques petites soeurs, comme une préquelle et une suite que je vais bien sûr m'empresser de dénicher pour les dévorer.

J'attends encore le 3ème volume de ladite trilogie car je suis abonnée chez un libraire qui fait certes des prix préférentiels, mais qui a un rythme de parution de tortue cul de jatte... C'est parfois très énervant et frustrant d'attendre qu'ils daignent sortir les bouquins que je convoite... Mais j'ai de la chance, ils semblent motivés pour cette saison. Donc la suite bientôt dans mon escarcelle !

Vous l'aurez compris, je vous conseille de le lire, hein !


Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 13:02

51-iosRgj0L._SS500_.jpgAujourd'hui, je vais vous parler d'une trilogie que je suis en train de dévorer : la Trilogie des Îles Glorieuses de Glenda Larke. Remarquez, avec le titre, vous vous doutiez bien que je n'allais pas parler d'un bouquin sur la transhumance des bouquetins à poils ras, hein ? XD

Je viens de finir le deuxième volume de cette série et je dois dire que je suis très impatiente que le dernier volet de cette trilogie paraisse enfin ! Et vu qu'il sort le 31 août en poche, je me tâte pour attendre ou pas ... Ça va être trèèèèès long ! Mais bon, je ne vais pas dépareiller ma collection avec un trop grand bouquin XD

 

 

 

 

 

L'histoire ?


Braise Sangmêlé, une femme mercenaire employée par les Vigiles ( sorte de force toute puissante qui régit les lois sur les Archipels), est envoyée dans une ville nommée Pointe-de-Gorth, où se réunissent tous les malfrats, "bâtards" ( les mélanges inter-îles sont interdits, donc tous les enfants Sang-mêlés sont considérés comme des parias) et assassins que comptent les Îles Glorieuses. 

Elle doit y rechercher la fille d'un des hauts dignitaires des Îles qui a été enlevée pour être revendue comme esclave. Mais dès qu'elle arrive dans ce coupe-gorge, le fière guerrière comprend que la situation n'est pas aussi simple qu'il n'y paraissait car la magie carmine ( magie maléfique) imprègne chaque rue, chaque mur de la ville. Mais que se trame-t-il donc ? Lui aurait-on caché des choses ? Elle décide de mener l'enquête.

 

Franchement, j'ai trouvé ce bouquin prenant et bien ficelé. On nous le présente comme une étude ethnologique effectuée par un scientifique venu d'un pays lointain et qui récupère le récit de Braise, devenue une vieille femme.

Le récit est entièrement écrit à la première personne et nous permet de bien nous identifier à l'héroïne. Le plus intéressant étant que dans le deuxième, on bascule sur les mémoires d'une toute autre personne, apportant un regard très différent de celui de Braise.

Le suspense y est haletant, les scènes parfois dure nous font souffrir en même temps que les protagonistes et on ne peut s'empêcher d'admirer cette femme au caractère fort et indépendant qu'est Braise. (D'ailleurs j'adore ce nom)

Donc vous l'aurez compris, je vous le conseille vivement ! Allez donc faire un tour du coté de votre libraire si vous ne savez pas quoi lire pendant les vacances ;)

 

Ah et j'oubliais, les titres des 3 livres :

- Clairvoyante

- Guérisseur

- Corrompue

 

Voilà, voilà bonne lecture à vous !

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 12:25

9782258059320FS.gifOui, je suis hystérique, je suis euphorique, heureuse !

Le dernier volume d'une série de bouquins dont je suis absolument raide dingue est enfin sorti !!!!

Oui, je sais, maniaque des bouquins ! Toujours !

Cette série se nomme "Les Enfants de la Terre" de Jean M. Auel.

Je l'ai découverte alors que j'avais une douzaine d'années. 

Elle relatait l'histoire d'Ayla (j'adore ce nom) une jeune femme de Cromagnon qui a été élevée chez les hommes de Néandertal et qui est devenue la guérisseuse de ce peuple. 

Je ne puis en dire plus car si je raconte trop, je vais vous gâcher la suprise du premier volume.

Tout ce que je puis dire, c'est que tout en prenant plaisir à lire, on en apprend plus sur la vie de ces hommes ayant vécu il y a des milliers d'années. Jean M. Auel a fait des tas de recherches pour être la plus proche possible des éléments que nous possédons.

Bien sûr, elle brode pas mal sur certains points, mais c'est vraiment une très belle histoire.

C'est emprunt de sentiments forts, de sexe, de messages de tolérance, d'histoire. C'est tout ce que j'aime.

Et voilà que le dernier volume paraît enfin ! Après 7 ans d'attente et de désespoir ! Enfin je vais connaître la fin des aventures de la belle  Ayla !

 

Vous vous en doutez, je vous conseille chaudement cette série de 6 volumes. Vous verrez, vous en sortirez vraiment heureux d'avoir découvert un si beau roman. On rit, on pleure, on s'insurge.

Et oui, je me le suis procuré ce matin, j'ai aussi sauté sur les autres volumes car mes bouquins partent en miettes et je crois que je vais apprendre à restaurer les livres pour les entretenir au mieux.

Je vous laisse, j'ai 6 volumes à relire et lire ! YEAH !


Repost 0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 08:59

princesse.jpgAujourd'hui, je vais parler bouquin, oui, j'en parle  souvent  en ce moment mais c'est mon blog, je fais ce qu'il me plaît na, na, na ;)

 

Je vais donc vous parler d'une auteure suédoise ( eh non, pas Stieg Larson, tout le monde le connaît, et il le mérite ses bouquins sont géniaux, glauques, mais géniaux) qui nous emmène dans le monde des enquêtes policières.


Nous voici donc en Suède dans une petite bourgade nommée Fjällbacka où est retournée vivre une biographe : Erica Falck. Elle vient de perdre ses parents et rame pour trouver l'inspiration pour son nouveau bouquin.

Elle découvre le corps d'une de ses amies d'enfance, les veines sectionnées, gelée dans sa baignoire, d'où le titre du premier ouvrage : "La Princesse des Glaces". Tout porte à croire que c'est un suicide, mais Erica se refuse à le croire.

La jeune femme décide donc de mener l'enquête aux côtés d'un ancien camarade de classe devenu policier : Patrick Hedström. C'est ainsi que nous découvrons les dessous peu reluisants d'une petite ville en apparence bien sous tous rapports.

Et je peux vous garantir que la nature humaine est parfois bien sombre et gluante. Beurk...


Par contre, je dois dire que j'en ai bavé pour découvrir qui était le coupable, en fait, je ne l'ai pas trouvé. D'habitude, je me targue de deviner qui a fait le coup et une partie du mobile, quand je suis en veine. Mais là... Rien trouvé !

C'était vraiment bien ficelé et frustrant.


Il va sans dire que j'ai beaucoup apprécié et que depuis, j'ai lu les 3 autres qui ont suivi et je m'apprête à lire le 5ème volume. Les histoires sont toutes très différentes et c'est toujours un peu compliqué de trouver qui a tué et aussi pourquoi. Mais je commence à comprendre le système de pensée de l'auteure, donc je suis un peu plus attentive aux indices qu'elle dissémine, je deviens donc un peu plus performante.

En un mot, je vous le conseille si vous aimez les polars bien sympas, lisez-les.

 

Voici les titres des ouvrages déjà parus :

- La Princesses des Glaces

- Le Prédicateur

- Le Tailleur de Pierres

- L'Oiseau de Mauvais Augure

- L'Enfant Allemand

 

 

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 10:31

1101-betsy1-pc.jpgAujourd'hui, petite critique de bouquin. J'ai envie de vous parler d'une sympathique découverte que j'ai faite en allant sur mon fournisseur de bouquins en ligne préféré. C'est cool, car chaque fois que je vais sur le site, il me fait de petites propositions (certes parfois plus ou moins pertinentes) qui me permettent de faire des découvertes plutôt amusantes.


Bon, je dois dire que la bit-lit ( en gros tous les bouquins sur les vampires et les loups-garous modernes) ça commence à me ressortir par les yeux et les trous de nez, même si je suis certaines petites collections, mais je dois choisir avec beaucoup de soin parce qu'il y en a beaucoup à jeter à mon humble avis. En outre, j'aime la DIVERSITÉ !!!!! et là ça commence à me saouler de ne pas trouver de bouquins plus médiévaux, plus futuristes, plus différents quoi. C'est bien de surfer sur une vague, mais pas non plus de nous en dégoutter et tout ça pour quoi ? LE FRIC !!!!


Mais je m'égare, revenons à nos moutons (de Panurge).

Je disais donc que j'avais découvert une petite série fort sympathique du nom de "Queen Betsy".

Alors de quoi ça parle ?

Eh bien, nous voilà avec Betsy ( Elisabeth Taylor de son vrai nom XD) une demoiselle plutôt (très) jolie : blonde, yeux verts, grande, mince et qui n'a vraiment pas la langue dans sa poche. Bon, je sais ça fait très cliché, d'autant plus que la demoiselle voue un véritable culte aux chaussures de grande marque. Oui, ce sont ses bébés.

Un jour, elle se fait renverser  par une voiture et se réveille dans un cercueil. La première chose qui la choque n'est pas de réaliser qu'elle est morte-vivante, non... Elle s'offusque de se voir affublée d'un tailleur rose de mauvaise facture et oh drame suprême, d'avoir aux pieds des pompes premier prix, l'injure ultime à ses petits petons.

La première surprise passée, elle va essayer de vivre le plus normalement possible tout en essayant d'ignorer le fait qu'elle serait une reine vampire légendaire annoncée par une prophécie. Rien que ça !

 

Eh ben, je me suis marrée comme une baleine. Ça change, ce n'est pas trop mièvre, un peu coquin, très porté sur la dérision. On suit avec plaisir cette bonne femme un peu tarée qui ne se monte pas la tête plus que ça parce qu'elle est une vampire. Bon, une vampire un peu spéciale, il faut l'avouer.

Je le conseille à ceux et celles qui aimeraient se détendre et passer un bon moment. On est très loin des "Twilight", des "Communauté du Sud" qui se prennent grave au sérieux.

Si vous le lisez, donnez-moi votre avis, ça peut être sympa de comparer nos impressions.

Ah oui voici le titre des 3 premiers volumes :

- Vampire et célibataire

- Vampire et fauchée

- Vampire et complexée

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 18:47

Aujourd'hui article "intellectuel", en m'autotaggant sur l'exemple d'un tag de Zizi Mule à Tresses,  je vous préviens, c'est un peu compliqué car il faut donner ses humeurs, ses états d'esprit à partir de titres de livres qu'on aime, qui nous inspirent. Chauds les marrons ! Chauds !

Allez c'est parti mon kiki, je vous préviens je risque de prendre beaucoup de temps car l'exercice est loin d'être simple.

 

Décris-toi :

 Le Miroir de ses rêves


Comment te sens-tu :

Le Bond vers l'Infini

 

 

Décris là où tu vis actuellement :

Terre de Défi

 

Si tu pouvais aller n'importe où, où irais-tu :

Les Forces Majeures


Ton moyen de transport préféré :

Le vaisseau qui chantait

 

Ton/ta meilleur(e) ami(e) est :

L'ami de coeur

 

Toi et tes ami(e)s, vous êtes :

Une pour toutes


Comment est le temps :

Ténèbres sur Sethanon


Ton moment préféré dans la journée :

 Les derniers rayons du soleil


Qu'est ce que la vie pour toi :

Les tribulations d'un Mage en Aurient

 

Ta peur :

Misérable Miranda

 

Quel est le meilleur conseil que tu as à donner :

N'attendez pas trop longtemps !

 

Pensée du jour :

Même Superwoman a appris à voler

 

Comment aimerais-tu mourir :

La belle endormie

 

La condition actuelle de ton âme :

Procrastination

 

Et vous ? Ça vous tente ? ;p

Repost 0

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton