Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 10:36

Eh oui, ça y est, je suis passé de l'état de baleine échouée à celui de baleine tout court XD Le petit bout de chou est né le 30 mars à 1h14 du matin et se porte très bien merci de vous en soucier. ( La mère aussi maison a la fâcheuse habitude de devenir transparentes après que bébé soit devenu une entité distincte du ventre de sa matrice XD)

 

Alors que je vous raconte, après tout je ne vais rien vous épargner XD

 

Il était 19h le 29 mars quand mon premier né a fait une bêtise, genre péter l'ampoule d'une lampe, dangereux, n'est-ce pas ? Bien décidée à lui faire comprendre que c'était dangereux et que j'étais fâchée, je prends mon fils à bras le corps pour porter son regard à la portée du mien et... ben je crois que je l'ai reposé en vitesse car j'ai eu l'impression que je devenais incontinente... Ben oui, encore une fois. Mais je n'étais pas encore vraiment sûre car ça n'avait pas été les chutes du Niagara comme pour le premier. Je fais les préparatifs d'usage et j'attends on homme qui rentrait tard ce jour-là comme par hasard. et moi de m'angoisser et de me demander si j'accouchais ou pas.

En plus, je n'avais pas la venue "bienfaisante" des contractions douloureuses pour me "rassurer" ou plutôt me conforter dans mon idée. Je vous dis pas le stress et le coup de speed jusqu'à l'arrivée de mon homme. J'ai quand même nourri mon fils et tenu la barre tout ce temps sans faillir ! On félicite la maman exemplaire s'il vous plaît ! Merci... Merci... 

Il arrive à 20h et je lui dis toute stressée "ne panique pas ( haha) mais il se peut que je sois en train d'accoucher..." Lui ne panique pas du TOUT et commence à donner le bain à notre fils histoire qu'il soit propre pour quand on l'emmènera chez on ne savait pas encore trop qui XD  ( admirez l'organisation de malade !) Vers 20h30, je décide de téléphoner à la maternité car rien de changé, pas de contractions douloureuses, juste mon ventre qui se durcissait de temps à autre. La sage-femme me dit de venir pour vérification, on ne sait jamais, car si la poche est fissurée, elle laisse passer les microbes et ça c'est pas cool pour bout de chou.

 

Je dis ça à mon homme qui, tout cool s'apprêtait à coucher le petit ( je vous avais dit que mon homme n'était jamais stressé et que ça me stressait parfois au plus haut point ?) et le branle bas de combat commence : je réunis mes analyses, mes échographies, mes papiers d'assurance, ma valise de maternité, le sac à dos de salle d'accouchement et nous voilà partis.

 

On arrive, on nous fait attendre, le petit est explosé de fatigue mais à fond, donc explore tous les coins de la salle d'attente et moi je ne bouge pas, je laisse mon homme gérer. Je vais peut-être accoucher, quand même.

La sage femme arrive et m'examine et me dit qu'elle me garde, la poche est effectivement fissurée et j'ai quelques contractions qui montent même si je ne les sens pas.

Mon homme part chez un copain dans l'espoir de l'y trouver, l'y trouve. Ils attendent ensemble la copine du copain qui sait gérer les gosses comme une pro et ils retournent chez nous histoire que le petit ne soit pas stressé. ( oui on a eu le popotin bordé de nouilles pour le coup XD)

Mon homme a quand même trouvé le temps de nourrir la copine ( normal quand même) mais de faire du riz, de papoter tranquille pendant que moi je l'attendais... Oui mon homme est Tahitien, je trouve que ça résume tout.

Il revient à la maternité vers 23h30 où je viens de me faire poser la péridurale( qui m'a fait mal je dois le dire et à cause de l'anesthésie préliminaire, j'ai failli faire un malaise vagual... Je suis sensible à ces machins semble-t-il...). 
On discute et je sens que les contractions  montent et que la péridurale n'a marché que dans un côté... Donc je sens les trucs dans l'autre jambe... C'est.... spécial on va dire.

Je discute malgré tout avec mon homme,  tout en me crispant de temps en temps. Je dis à la sage femme que ça pique quand même et elle va tâter mon col. Le petit bout n'aime pas qu'on lui touche la tête il fuit sous les doigts de la dame XD

Là, je me sens une envie de pousser un peu et elle me demande si j'en ai envie, je réponds que oui. Et c'est là que commence le branle-bas de combat ! Elle se prépare en vitesse ne me disant bien de ne pas céder à l'envie de pousser qui devient irrépressible.

Elle se met en position et là je peux pousser, enfin ! Et bn sang avce la péridurale partielle ça BRÛLE !!!!! Je pousse comme une dingue pour me débarrasser de cette douleur.

Je me repose un peu et rebelote, le petit sort donc en deux poussées.

La sage femme me dit que j'ai bien bossé. Ben ouais, j'avais mal, je voulais que ça cesse. Elle me regarde bizarrement et me dit que d'habitude, les femmes arrêtent de pousser justement parce que ça fait mal. Nan mais moi je suis une folle furieuse et je sais que de toute façon si j'avais arrêté, j'aurais eu mal plus longtemps. J'ai donc tout mis en oeuvre pour que ça soit le plus court possible. Petit bout était donc né le 30 mars à 1h14 du matin.

Petite déchirure que la dame me recoud après une petite anesthésie locale qui a failli me faire tourner de l'eoil. Ouais, c'est officiel, je suis très réactive à la xylocaïne. J'ai lutté contre le trou noir pendant une éternité me semble-t-il.

Mais le tout aura duré 6 petites heures avec en fait pas tant de douleur que ça. J'étais bien loin des cris hystériques et désespérés des femmes qui accouchent dans les séries et c'était pas plus mal, j'ai horreur de me donner en spectacle.

Ensuite, eh bien on a attendu avec mon homme que je sois transférée dans ma chambre. Ce qui a été fait à 4h du mat', on m'a mise au lit sans manger ( j'étais à jeun depuis le midi...) et j'ai passé une super mauvaise nuit à me tordre de faim.

 

Heureusement que mon petit bout ( qui avait perdu 230g le premier jour) a repris 60g le 3ème jour, j'ai pu vite rentrer à la maison afin de trouver mes marques avec les deux zouaves.

 

Maintennat ce n'est pas rose tous les jours, la crise de nerfs me guette quand ils se mettent tous les deux à chouiner en même temps. Mes nuits sont courtes et entrecoupées, mais j'adore mon petit loulou bis.

Oui, je suis maso, j'en suis consciente. Je suis une MAMAN, quoi XD

 


 



Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 10:29

Oui, je suis toujours là, errant telle une âme en peine sur vos blogs sans forcément commenter car comme vous le savez, je suis fatiguée bla... Bla...  Bla... Enfin vous commencez à connaître la rengaine...

Depuis quelques jours, c'est de plus en plus difficile, je me traine comme une limace qui a fait un joli séjour thalasso dans la bière ( et si vous avez déjà vu le spectacle, ce n'est vraiment pas beau à voir, berk).

Mon dos n'est plus qu'un amas de douleur lancinante, mon ventre enfle de jour en jour, à tel point que je me tâte pour investir dans une brouette afin de pouvoir le porter plus facilement. Les toilettes sont devenues ma pièce préférée vu que j'y vais au moins 15 fois par jour tellement le petit Numérobis appuie sur ma vessie...

La nuit, impossible de trouver des places confortables, je tourne, tourne, bouge mes oreillers ( oui vous avez bien lu "MES") change mon coussin d'allaitement de place en bourrant allègrement ma douce moitié qui râle en disant que dès que j'accouche, l'hôte indésirable jarte direct du lit. Ben oui, je prends la place de deux personnes quasiment...

Je me déplace en canard en me tenant les hanches et tenir debout en position statique plus de 5 minutes donne à mon corps l'envie de partir faire un petit séjour dans les pommes...

J'ai des remontées acides de plus en plus fréquentes, de plus en plus envie de croquer à pleines dents dans un beau saucisson bien gras et tartiné de beurre, de me faire un sashimi de thon ( donc cru) ou encore un beau poisson cru ( salade à la tahitienne si vous préférez) et de pouvoir ô luxe parmi les luxes : REVOIR MES PIEDS !

 

Bah oui parce que quand je prends ma douche, je vous explique pas la gymnastique qu'il faut pour 1) les voir et 2) me pencher pour atteindre le pied levé à quelques centimètres du sol... Et puis voir ses pieds c'est vachement pratique pour éviter les mines traîtresses laissées sur le passage par un petit diablotin en goguette : voitures, légos et autres mines anti personnel viennent parfois traîtreusement se glisser sous mon petit pied...

 

Je sais, je sais, je donne envie à toutes les femmes à peine enceintes ou nullipares. J'ai un don pour ça.

 

Mais je vois le bon côté des choses : si au début on peut appréhenderer un peu le déroulement de l'accouchement, le fait d'avoir mal et tout et tout, je vous garantis qu'au cours du dernier mois, vous vous vous tamponnez d'avoir mal juste quelques heures parce que vous souffrez depuis des jours et que là yen a marre, yen a ras le bol, il faut qu'il sorte !!!!!!!!!

 

Oui, je n'en peux plus et le pire c'est qu'il paraît que bébé est bas, que je suis dilatée çà  3 cm ( ce qui n'est pas rien vu que le max est 10 ) et que malgré tout ça, ben il reste bien accroché le bougre ! Je sais je fais dans le glamour à fond, là.

 

Allez Numérobis s'il te plaît je t'en prie !!!!! Et par pitié ! Ne me fais pas la blague de vouloir sortir le 1er avril pour le fun. Je crois que là ça m'achèverait, même si tu arriverais 15 jours avant la date prévue...

 

Et vous les futures encore jeunes et pimpantes, ça vous fait quoi la grossesse ? Et les nullipares, je vous ai fait grave envie, hein ? XD

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 11:23

200506081-001.jpgHier, après m'être lavé es cheveux avec mon super shampoing qui sent trop bon la pomme et avoir bien négligemment et discrètement (?) agité ma crinière soyeuse sous le nez de mon homme pour qu'il en sente la fragrance, je me suis fait une réflexion. Oui, on peut être enceinte, n'avoir plus qu'un neurone et se faire des réflexions à soi-même. C'est même recommandé pour garder un peu le peu d'intellect qu'il vous reste.


Les cheveux, c'est quand même un sacré atout séduction, non ?


Qu'on les ait courts, mi-longs, longs ou magnifiquement longs, on en prend soin de notre crinière. On la lave, la peigne, la teint, la frise, la lisse, la coiffe, la tresse etc. Bref, on passe un temps fou à l'entretenir.

 

De tous temps, les cheveux ont constitué un critère d'attirance pour les hommes ( oui, je parle du point de vue féminin, là, vous m'excuserez, je n'ai pas encore trouvé le moyen d'échanger mon corps avec celui de mon homme et ce n'est pas manque de l'avoir souhaité environ un milliard de fois ces temps-ci, je vous l'assure. Je veux marcher en voyant mes pieds ! Me faufiler dans de petits interstices, marcher droit et non ne canard et non des moindres, je veux bouffer un steak saignant accompagné d'un saucisson entier!!!!!!!!!!!)

 

Au temps de la préhistoire, c'était vachement pratique pour embarquer la donzelle afin de faire des tas de bébés. Mais bon, je ne suis pas sûre que l'esthétique y tenait un grand rôle pour le coup.

 

Dans l'ancien temps : genre le Moyen-âge ou les époques pré guerre mondiale, il était très mal vu dans notre civilisation que de sortir sans avoir coiffé ses cheveux en tresse, chignon ou autre motif compliqué ( ou même sans les avoir couverts tout court). Les cheveux lâchés étaient réservés à l'intimité de la chambre à coucher. Il semblerait que ça rendait dingues les hommes, presqu'autant que de voir une cheville dénudée sous une longue robe. Vous vous rendez compte ? Alors que de nos jours, voir des nénés à l'air ça ne nous fait plus ni chaud ni froid... Ils savaient vivre quand même à cette époque... Ou pas...

 

Au Japon, les dames de qualité du XI ème siècle environ ( L'époque du " Dit du Genji", un roman parfaitement indigeste rédigé par une dame de la cour) avaient les cheveux extrêmement longs. Tellement longs qu'ils traînaient par terre. OK, elles n'étaient pas bien grandes mais quand même.

Il leur fallait demander à un oracle quel était le jour adéquat pour se laver les cheveux afin qu'un démon ne s'y faufile pas pour y insérer quelqu'immondes frisottis ! Bah oui, la mode là bas, c'était cheveux lâchés et très très lisses.

La dame se retrouvait à faire un lavage de cheveux d'une journée avec rinçages avec tout un tas de potions, pour finir allongée par terre, les cheveux étalés derrière elle. Et ce n'est pas fini ! On y appliquait des briques après avoir peigné la tignasse afin qu'elle soit parfaitement plate. Ah bah oui, là je comprends mieux l'expression "il faut souffrir pour être belle" du coup.

 

De nos, jours, nous coiffons nos cheveux en fonction de la mode, certes ( encore que ce ne soit pas trop mon cas) mais aussi en fonction de notre morphologie faciale. On ne va pas se faire un carré si on a une mâchoire digne de Stallone quand il affiche son air de dogue enragé à la Rocky, quoi...

Nous en jouons, nous passons la main dedans, agitons négligemment la tête pour qu'ils fassent un mouvement gracieux et fluide, nous mettons au soleil pour faire admirer à notre victime, cible, proie, homme notre crinière de feu, de jais, d'or en fusion etc.

 

Et c'est vrai, regardez bien dans les films, quand les super nanas apparaissent au ralenti sous les yeux de merlan frit de leur futur prétendant, les cheveux effectuent un ballet aussi sûrement que leurs lèvres siliconnées pulpeuses, leurs hanches liposucées de nymphes sexy ou leurs yeux de veau biche.

 

Ya pas à dire, entretenons nos cheveux pour séduire ou garder nos hommes. Ça ne fait pas tout dans la séduction, mais ça y contribue quand même beaucoup. Et puis c'est tellement agréable de les sentir tout doux, tout parfumés et qu'à chaque mouvement ils nous carressent le visage tout en diffusant une senteur agréable.

 

Oui, nous le valons bien !

Repost 0
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 10:50

Coucou, me voilà ! Je vous ai manqué ? Je sais, je sais, mes apparitions sont très espacées mais que voulez-vous ? Entre mon Godzilla miniature qui me pompe pas mal d'énergie à me pondre toutes les bêtises possibles et le petit alien en préparation, je dois dire que je n'ai pas trop le temps ( ni l'énergie de venir très souvent, enfin je viens mais je lis juste, quoi, même pas la force de commenter)

Et aujourd'hui, je me présente à vous pour vous parler d'une nouvelle expérience qui est en train de changer notre vie. Oui, oui vous lisez bien, ça change notre vie !

Cette expérience ô combien bénéfique se nomme le drive.

Comment ça marche ?

Vous allez sur internet, tapez le nom de votre magasin de distribution préféré, vous cherchez s'il fait le drive, vous cherchez s'il le fait dans votre ville et ensuite roule ma poule, vous commencez à faire vos courses en ligne, au chaud, sans le monde stressé et stressant qui vous bouscule et avec votre frigo, vos placards et autres contenants à votre disposition pour voir s'il vous manque quelque chose.

Bon, je le reconnais, il n'y a pas toujours exactement ce qu'on veut, pas forcément la marque que l'on prend habituellement, mais en gros je suis plutôt contente.

Je fais ma petite commande ( tout les trucs pas trop périssables, nous allons quand même en courses pour la viande, les fruits et les légumes dans un autre magasin, mais on ne met que 30 minutes, héhéhé), je paie en ligne, je conviens du jour et de l'heure à laquelle mon homme doit aller le récupérer ( en général le vendredi soir après le boulot) et hop, je suis tranquille et nous on n'a plus besoin de s'enquiquiner.

 

Vous l'aurez compris, je trouve ça génial et j'approuve entièrement. Car il y a des avantages non négligeables :

- Je peux voir exactement quelle somme je vais dépenser donc je contrôle mon budget plus facilement.

- Pas de coup de coeur sous prétexte que c'est l'affaire du siècle et que je vais prendre sous prétexte qu'il me le faut absolument alors qu'en fait ben je n'en ai pas besoin. Donc pas de dépense inutile.

- Le transfert des courses se fait en 5 minutes chrono.

 

Bon, par contre il y a un ou deux inconvénients, c'est sûr :

- Il n'y a pas forcément tout ce que l'on veut, mais on compose avec.

- Parfois les dates de péremption sont un peu ric rac.

- Il peut y avoir des oublis. ( mais c'est très rare)

 

 

Vous l'aurez compris, moi je suis complètement pour et je ne souhaite pas retourner en arrière. On a ainsi plus de temps pour buller ( bah oui, faut pas pousser), se promener ou faire des choses plus importantes et trépidantes que les courses.

Je n'ai donc qu'un conseil à vous donner : testez, je suis quasiment sûre que vous approuverez, validerez et y retournerez ;)

Et vous avez-vous déjà testé ? Qu'en pensez-vous ? 



 

Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 09:16

77136854--1-.jpgEh oui, je vieillis, je m'encroûte, je "ponds" et j'éprouve de plus en plus le besoin de nidifier. Entendez par là d'avoir mon propre chez moi et de pouvoir l'arranger comme je veux, quand je veux et sans me poser de questions. 

Quand j'y réfléchis, c'est une chose que j'ai toujours voulu car, "traumatisée" par la petite taille de l'appartement de mes parents et par la promiscuité qui en a découlé, j'ai toujours rêvé de posséder un chez moi à MOI grand et entretenu à MON idée.

Certains disent que c'est plus simple de louer, qu'on n'a pas besoin de se casser la tête pour partir ensuite et tout le toutim. C'est vrai que c'est pratique, on donne sa dédit et hop en 3 mois on est libre de partir où bon nous semble.

Mais voilà, tout le monde n'est pas comme ça.

Oui, j'ai envie que mon argent ne parte pas dans les poches de quelqu'un d'autre sans rien qui m'appartienne en retour, j'ai envie de peindre mes murs en orange sanguin si ça me dis, j'ai envie de décorer comme ça me chante en faisant des trous dans les murs et autant que je veux, j'ai envie de choisir mes meubles avec soin et de me créer un petit cocon douillet.

Je trouve que cette envie est d'autant plus forte que nous avons un bout de chou et un autre en préparation.

Oui, je deviens une maman poule qui s'encroûte XD

Et c'est pour ça que sur un coup de tête, j'ai commencé à chercher un bien à acheter dans la région des Alpes Maritimes.

Comment décrire cette sensation ?
 

Eh bien frustrante, rageante, décourageante, déprimante, gerbante

pour tout vous dire...


Nan mais vouloir acheter dans la région où on se trouve, en l'occurrence pas loin de Cannes ( une ville que je trouve quand même bien bourge et qui pète bien plus haut que son petit popotin mal embouché pour ce que c'est ( excusez-moi du peu mais la Croisette c'est bien mignon mais bon, ça ne casse VRAIMENT pas 3 pattes à un canard unijambiste, franchement... ) où l'affluence de riches fait monter les prix en flèche... Merci Brigitte Bardot, vraiment !

J'ai halluciné ! Mais c'est de l'extorsion ! ( oui, Parisiens, Parisiennes qui me lisez, ne me lynchez pas, je sais que chez vous c'est encore plus cher et c'est pour ça que JAMAIS je ne monterai vivre dans cette ville tentaculaire qui me fiche une trouille royale... Je ne suis pas faite pour vivre là bas)

Bon, on paie aussi la vue... Et si vous voyez un millième de millimètre de mer, vous prenez direct 500 euros au mètre carré en plus ( et encore je me demande si je ne suis pas en deçà de la vérité, là...). Nan mais faut arrêter, là, hein...

Donc, pour pouvoir avoir un 80m² avec 3 chambres dans un coin relativement pépère, on vous demande la modique somme de 300 000 euros et encore, là je suis gentille, c'est donné, là... ( Par comparaison, dans mon bled, on peut avoir une maison de 100m² pour environ 180/ 190 000 euros, laissez-moi pleurer en silence... Il faut que je me reprenne... Mais bon zhom ne trouvera pas de boulot là bas donc...)

Nous ne sommes pas Crésus, mais nous ne sommes pas pauvres non plus, on va dire que nous sommes dans la moyenne, quoi. Eh bien je ne me suis jamais sentie aussi pauvre et démunie que pendant ces recherches. Je suis déprimée, là, vraiment...


Résultat ? Eh bien on garde notre location en 70m² avec seulement deux chambres et on va faire avec. En l'occurence, je vais chercher toutes les astuces possibles et imaginables pour que nos deux enfants ne se sentent pas trop à l'étroit dans leur chambre et nous non plus. Je sais faire contre mauvaise fortune bon coeur.

Et mon homme me dit que je suis douée pour ça. Ben on va voir alors, je vais relever le défi. Valérie Damidot, tu n'as qu'à bien te tenir ! Élu est dans la place !

 

En attendant, ben on va continuer à économiser pour un jour avoir la joie et le plaisir d'avoir notre chez nous à nous dans un coin un peu plus abordable...

 

Résultat bis ? Eh bien mon syndrome de nidification est toujours bel et bien présent, il me sonne assez souvent, mais je le mets en sourdine et déverse toute la pauvre énergie de femme enceinte qu'il me reste à élaborer des plans d'optimisation d'espace. C'est plus gratifiant, moins stressant et je  sais que dans 2 mois je devrai faire front face à deux terreurs, l'une mouvante, l'autre gesticulante.

Priez pour moi pauvres pécheurs XD

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:42

134437353.jpgJe sais que quand on grandit, on perd une part de son innocence, qu'on devient blasé de tout, limite hermétique à la magie du quotidien qui nous entoure. Et c'est avec ferveur que je tente de contrecarrer cette tendance au quotidien en observant, étudiant, riant et m'émerveillant devant des plaisirs simples mais tellement enrichissants.

Mais en observant mon fils au tout début de sa vie, en pleine découverte du monde qui l'entoure que je me rends compte que jamais je ne ferai le poids face à un tout nouveau petit bout de personne qui observe, découvre, touche, goûte ou expérimente.

Car pour lui tout est nouveau, tout est beau, tout est fantastique.

Rien que voir le ciel ou un animal l'emplit d'émerveillement. Émerveillement qu'il ne manque jamais de me faire partager à grands renforts de pointage de doigts, de "ah" ou de "oh" appuyés pour me faire comprendre que pour lui, c'est d'une importance capitale. Et je me rends compte que dans la plupart des cas, j'étais passée à côté.

 

Je comprends très bien qu'une chose capitale nous différencie moi et mon enfant : il est en pleine construction de lui-même, tant physiquement que mentalement. Eh oui, il grandit comme une liane et apprend chaque jour de nouvelles choses ( encore que je ne sais pas pourquoi mais son vocabulaire reste encore très basique, il ne sait dire qu'au revoir ( auwoir, hein faut pas pousser) et "mam mam" qui est un évident "manger" et non un émouvant "maman" ah elle est belle la reconnaissance, tiens). Il découvre comment manger, boire, se vêtir, apprend la coordination et tout un tas d'autres choses avec plus ou moins de succès ( non, je ne m'extasie pas devant lui à chaque progrès en hurlant au génie, mais simplement je suis parfois abasourdie de voir ce qu'il peut assimiler en un rien de temps).

 

La découverte de son environnement est aussi une phase capitale de cet apprentissage. Le ciel bleu, la pluie qui lui tombe dessus et le fait éclater de rire sans qu'il ait envie de se mettre tout de suite à l'abri ( la neige ça va pas être avant un moment par contre je pense). Le chat qu'il pointe du doigt et pourchasse ( pauvre minette elle doit sans arrête trouver de nouvelles caches pour être tranquille) pour l'étouffer de câlins tout en éprouvant la douceur de sa fourrure. Vous verriez l'expression extatique qui se peint sur son visage quand il effleure le doux pelage de Salem, c'est un véritable plaisir à le regarder.

Je crois que le plus hilarant et le plus flagrant de tous ces ravissements face à tout ce qui l'entoure, c'est la machine à laver. Pour moi, ce n'est qu'un ustensile utile qui me permet de laver mon linge sans me fatiguer ni me payer de méga engelures aux mains. Pour lui, c'est un objet fascinant qui fait plein de bruits et fait tourner les vêtements dans de l'eau. Il en est limite à se coucher contre la paroi pour voir les mouvements que fait le linge. Il a un sourire jusqu'aux oreilles, pousse des piaillements ravis et est plus qu'enchanté de m'aider à remplir la machine quand il me voit préparer la bête pour une tournée de lavage. Pensez donc, plus vite la machine est remplie, plus vite elle fera des trucs rigolos.

 

Je crois qu'en ayant un enfant, on découvre une toute nouvelle dimension à la vie, aux choses qui constituent notre quotidien et que pourtant, nous ne voyons plus. Notre regard glisse dessus comme allant de soi. Un petit bourgeon de vie nous permet d'ajouter des ramifications supplémentaires à l'arbre déjà bien épanoui que nous sommes.

Ce n'est pas parce que nous sommes les "grands", que nous avons tout à leur apprendre, que les enfants n'ont rien à nous apporter, au contraire. Certes, ils nous fatiguent, nous vident parfois, nous poussent à bout. Mais ils nous apportent aussi énormément, car  à travers eux, nous parcourons à nouveau ce chemin initiatique qu'est la découverte de la vie, et n'est-ce pas une véritable élixir de jouvence ? En tout cas, moi, je le crois.

 

 

Note : ceci n'est en aucun cas un article de propagande pour promouvoir les bienfaits d'être parents. Parce que malgré tout être parents c'est un boulot à part entière, à temps plein et non rémunéré en prime, il faut donc être très motivé pour tenter l'expérience. XD


 


Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 09:45

Alors, aujourd'hui je vais répondre à un tag que la dame Oneechan m'a gentiment proposé de faire. Je vais le faire en douceur et en lenteur, plus c'est long plus c'est bon dit-on XD J'ai décidé de  le faire assez rapidement avant d'oublier et de ne plus pouvoir écrire du tout :)

Ses règles :

 

1. Indique le nom et lien du  "tag de Céleste" 

2. Précise les noms et lien de la personne qui t'a taguée 

3.Tague à ton tour les personnes que tu souhaites mieux connaître...!

 

 

Ses Questions : 

 

 1. Quelle est ta date de naissance ? ( jour et mois ) 

 

17 août, oui un très beau jour, ya pas à dire ;p

 

 

2. Quelles sont tes trois couleurs préférées pour le nail art ? 

 

Alors pour le nail art, déjà je n'en fais pas même si je serais curieuse d'essayer. Quoique pour mon mariage, une gentille dame m'a fait de très jolies fleurs blanches et j'avais trouvé ça très beau.

Mais mes couleurs pour le vernis seraient :

- Violet pastel, je trouve que cette couleur est très douce 

- Rose tendre, oui, je suis plutôt dans les couleurs discrètes.

- Vert tendre, discret, quoi, vous avez saisi le concept ( au passage, je suis une intégriste du vert, oui oui XD)

 

3. Quelles sont les trois couleurs que tu aimes le moins porter sur tes ongles ?

 

- Le bleu ( je rejoins Onee sur ce coup-là, je trouve ça trop)

- Le noir, je trouve ça trop macabre

- Et les couleurs trop flashies en général, parce qu'avec ma peau blanche et mon style trèèèèèèèèèèèèèès simple ça ne colle pas

 

 

4. Quelle marque de vernis rêverais-tu de tester ? 

 

Hum, je dois dire que j'entends tellement parler en bien des OPI et Essie, que je suis un peu tentée de tester ces petits produits sur mes petits ongles.

J'ai testé des YSL ou Esthée Lauder ou encore des Chanel ( non, je ne suis pas riche, j'ai eu une copine qui bossait dans une parfumerie et qui m'a donné des échantillons de test vu qu'elle en avait trop, c'est tout) et je dois dire que je les aime bien ( dit la fille blasée) bonne tenue, même avec mes activités qui abîment les vernis et de jolies couleurs en prime.

 

 

5. Quelles sont les petites décorations que tu préférerais recevoir afin de nail arter ? 

 

Je n'y connais rien du tout. Mais une chose est sûre, des trucs simples à mettre et discrets, vu que je suis un peu godiche pour ce genre de chose. Bah oui, garçon manqué un jour, garçon manqué toujours même si je suis bieeeeeeeeeeeeeeen plus féminine qu'avant.

 

 

6. En maquillage plutôt nude ou couleurs ? 

 

Alors, je dois dire que je suis très souvent sans maquillage et que je ne me maquille qu'en de rares occasions : mariages, fêtes et des fois pour le plaisir simple de me sentir femme.

Vous savez pourquoi je ne me maquille pas plus que ça en fait ? Vous allez rire, mais c'est parce que c'est une vraie plaie après pour me démaquiller, je traîne du rimel pendant des jours alors que je me nettoie le visage à fond chaque jour... 

Mais il paraît que ça me va bien sinon en fait.

 

7. Quand tu te maquilles en couleurs, quelles sont les teintes que tu préfères ? 

 

Alors j'aime beaucoup mettre des mordorés, des dorés et des verts, il semblerait que ça met bien en valeur mes yeux d'une couleur indéfinissable entre le bleu, le vert et le jaune ( oui, j'ai une sorte de couronne jaune autour des pupilles, bizarre, hein ? XD)

Sinon discret, quoi, du rouge à lèvre discret ou un peu foncé, mais très léger. Il ne faut surtout pas qu'on me remarque.

 

 

8. Plutôt gloss ou rouge à lèvres ? 

 

J'aime bien le gloss, parce que c'est discret. En général je fais un combo : rouge à lèvres plus gloss pour donner de  la "luisance" au tout. Mais à la fin de la journée je n'en ai plus parce que j'ai tout bouffé XD


 

 

9. Quel est le produit de maquillage que tu n'utilises pas mais que tu aimerais utiliser ??? 

 

J'aimerais tenter le khôl pour me la jouer Cléopâtre le temps d'une journée. Mais franchement avec mes grands yeux, je ne sais pas si je n'aurais pas l'air d'une chouette hallucinée avec tout ça XD

 

 

10. Millefeuille ou pas ? 

Hum on ne parle pas de la pâtisserie, n'est-ce pas ?

J'essaie de bien hydrater ma peau qui est très fragile et très intolérante. J'ai trouvé le moyen de me retrouver allergique à une crème pour le corps sensée être hypoallergénique dans 99% des cas...

Donc je teste avec beaucoup de précautions. 

Je me lave le visage avec un savon doux de chez Nuxe qui me convient bien. Puis je me mets du shiseido qui me réussit plutôt bien, peau douce et hydratée pour longtemps.

 

 

11. Bain ou douche ??? 

 

Dans 99% des cas : douche ! J'aime bien les bains mais au bout de  minutes, je commence à me demander ce que je fais à mariner comme un hareng saur dans la flotte...

Par contre je suis folle des gels douche aux parfums tous plus fruités les uns que les autres. Je dois prendre garde à ne pas trop sauter sur les nouveaux parfums, je mets des années à écouler les stocks sinon XD ( vous voyez la quantité astronomique que j'achète XD)

 

 

12. Quelles sont tes senteurs préférées ? 

Fruitées, florales, douces, sucrés, suaves. Quelque chose de discret avec un petit goût de gourmandise enfantine. Je n'aime pas les parfums trop entêtants, ils me donnent tout simplement la nausée. Ce serait ballot d'avoir mal au coeur à cause de sa propre odeur, n'est-ce pas ? XD

 

 

13. En bijoux que portes-tu le plus souvent ? 

 

Alors j'ai un bijou fétiche qui ne me quitte jamais ; une simple chaîne en or avec une perle noire offerte par mon mari voilà  10 ans de cela. Elle ne me quitte que très rarement.

Sinon, sans vouloir jouer ma grosse prétentieuse, je porte très souvent des colliers avec des perles noires ou de la nacre, famille polynésienne oblige.

J'ai aussi un bracelet en or offert pour mes 25 ans qui ne me quitte jamais et aussi un bracelet en keshis ( des perles noires ratées en quelque sorte) que mon homme m'a offert pour mon anniversaire.

Vous remarquerez que je raffole des perles noires, je les trouve beaucoup plus "racées" que les perles blanches.

 

14. Plutôt doré ou argenté ? 

 

Doré depuis que mon homme est avec moi, il ne supporte pas l'argenté XD Donc vu qu'il ne m'offrait que des bijoux dorés, ben je me suis adaptée. Et puis je suis bien moins argenté, je réalise que sur ma peau, il n'y a en fait pas tant de contraste que ça.

 

 

15. Quel est le motif qui revient le plus souvent sur tes bijoux ? 

 

Le motif ? Ben rond et noir XD Je suis en fait assez éclectique. Mais je dirais que j'aime bien les trucs un peu mystiques. Donc fées, elfes, symboles elfiques ou autres me plaisent assez.

Sinon, eh bien, je marche au coup de coeur. Ce sera donc très varié.

 

16. Es-tu fan de quelque chose en particulier ? 

 

Ouh là, on me voit venir de loin avec le Japon, je crois et tout ce qui en découle ou presque.

J'aime aussi beaucoup les chats, des animaux très beaux je trouve et par extension, le tigre qui me fascine au plus haut point.

Après la Polynésie aussi, avec ses couleurs chaudes, vibrantes et ses motifs tribaux sublimes ( et ses perles noires XD)

Il doit bien y avoir encore plein de trucs mais ça ne me revient pas.

 

17. Quels livres as-tu l'habitude de dévorer ? 

 

Hum en règle générale tout ce qui est fantasy, science fiction, j'adore. Mais attention, j'aime encore plus quand il y a une petite touche d'humour pour alléger le tout. Je dois dire que les bouquins avec des morts en série me donnent envie de jeter le bouquin au loin et de me recroqueviller sur moi-même. Pourquoi ? Parce que j'ai le coeur trop tendre et que je m'attache très vite. Oui pointez-moi du doigt en rigolant, j'assume parfaitement ma sensibilité à fleur de peau.

Un exemple : je déteste le très connu et populaire "Trône de fer" ( game of thrones"), j'ai abandonné dès le premier volume de la saga, trop morbide, violent et triste à mon goût. Mais je suis une fan inconditionnelle de Terry Pratchett ou encore de David et Leigh Eddings.

 

Sinon je ne crache pas sur un peu de polar ou encore de bouquins sympathiques sur la vie de tout les jours. J'ai adoré les Millénium par exemple alors que c'est vachement dur ( oui, rigolez, je n'ai pas jeté le bouquin au loin, mais je suis lus détachée pour ce genre de livre, mon cerveau est plus en mode recherche d'indices en fait).

J'adore aussi "Fantasia chez les Ploucs" ou encore "Jésus m'aime", très rigolos et sympathiques pour se détendre et se marrer.

 

Je n'aime rien tant aussi que de me mettre sous la couette et de lire un beau petit roman d'amour pour alimenter mon petit coeur de midinette. Oui, je l'avoue et je n'en ai pas honte, j'aime les romans d'amour !!!!!

 

18. Plutôt bougie ? 

 

Hum en fait je les aime, mais à cause de leur forme et j'ai un mal fou à les allumer parce qu'elles vont fondre et disparaître. Je suis un peu écureuil de la jolie forme XD

 

 

19. Foulards, écharpes ??? 

 

J'aime bien les deux, j'en mmets de temps en temps et je trouve que ça ajoute une petite touche en plus à une tenue.

 

 

20. Chocolats ou bonbons ? 

 

Alors j'adore le chocolat !!!!! Moins les bonbons, quoique ça dépend des goûts. Mais la boite de chocolat a plus de chance de disparaître en un clin d'oeil que celle de bonbons ;)

 

 

Et voilà !

Je ne tagge personneen particulier mais quiconque a envie de le faire est libre de e prendre à son compte ;)

Bon, après ce tag, qui sait qaund je publierai de nouveau.

Ne m'en veuillez pas, et sachez que j'essaie de vous lire malgré tout, même si je ne commente pas toujours ( je me répète, mais bon, j'aime me répéter ;p)

 


Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 10:52

C'est avec beaucoup de retard ( je ne suis rentrée que ce week end de nos vacances de Noël) que je vous raconte enfin le swap de Noël que j'ai effectué par l'intermédiaire de Kiara.

Vous excuserez également la concision de mon article mais l'avancement de ma grossesse oblige, jen e pe ux pas rester très longtemps en position d'écriture sur PC.

Le sort avait désigné  Maviedemère pour être ma swapée. J'ai essayé de faire au mieux pour lui concocter un colis sympathique et j'espère qu'elle l'aura apprécié.

J'ai donc reçu mon colis bien avant Noël ( merci d'ailleurs au passage pour la rapidité ;) ) et j'espère que mon colis est bien arrivé avant le jour fatidique. 

Quand est arrivé le soir de Noël, j'ai donc pu ouvrir mes cadeaux et découvrir les petits trésors de Noël.

Pour des raisons indépendantes de ma volonté, je ne peux pas mettre  de photos, j'essaierai donc plus tard. Vosu n'aurez que ma description, désolée.

Alors tout d'abord, mon attention s'est portée sur le cadeau fait main qui se trouve être plein de petits kimonos de couleur en origami faits pour décorer le sapin l'année prochaine.

Ensuite, il y a pour notre petit bout un livre d'histoire de Noël avec des stickers pour complèter l'histoire, très sympa ^^

Des bougies de Noël avec la boule qui vient avec dotée de l'inscription "mon premier Noël", qui figurera l'an prochain dans notre sapin.

Des serviettes en papier avec plein de sapins de Noël pour colorer les fêtes.

Et pour finir des chocolats qui, à cette heure, ont pris un sacré coup dans l'aile XD

 

Merci  donc à Maviedemère pour ce charmant colis et j'espère qu'elle aura autant apprécié mon colis que moi le mien. L'angoisse est de mise.



Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 15:32

Vous l'avez remarqué, je suis moins présente partout, que ce soit sur mon blog ou es vôtres.

La raison en est simple, rester en position assise trop longtemps ( et ça commence à 5 minutes) devient très pénible pour moi.  Je dois donc me faire une raison et abandonner le blog pour quelques temps, avoir des contractions pour cause de bloguite aigüe me plaît moyen, je dois l'avouer.

Le blog va donc rester en friche un petit moment, le te mps que je me remette ou que je décide que ça suffit, j'ai envie d'accoucher et vite !

Peut-être trouverai-je la force de temps en temps de publier un article par ci par là, je n'en sais rien. Je préfère ne pas vous donner de faux espoirs.

En tout cas, l'adage "les grossesses se suivent et  ne se ressemblent pas" s'avère très juste dans mon cas.

Donc si nous ne nous revoyons pas, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes et de bien profiter du reste de l'année 2012.

On se revoit donc en 2013, frais, dispos et enjoués !

 


Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 09:21

Ou en plus clair, hier j'ai eu la chance de voir Numérobis pour la deuxième fois. Admirez le jeu de mot, deuxième rencontre avec mon deuxième loupiot XD  C'est un flop ? Bah tant pis, je me suis marrée toute seule à la faire, on s'amuse de peu quand on est enceinte ( on va dire ça, hein)

 

Donc hier rendez-vous avec Numérobis, mon homme avait pris sa demi-journée pour pouvoir être présent et surveiller la tornade.

Arrivée pile à l'heure, retard de la nana de 40 minutes ( c'est toujours mieux que les 2h30 de la dernière fois) ce n'était pas la même que la dernière fois d'ailleurs et je le regrette bien... Vous allez savoir pourquoi.

D'un j'arrive et dis que mon homme et mon petit arrivent, déjà d'office elle me dit qu'elle ne veut pas de gosse dans la salle... Super... Ils peuvent pas prévenir avant histoire qu'on puisse s'arranger ? Déjà que ne connaissant que peu de monde ici, c'est galère alors... Bref passons. J'étais déjà un peu énervée, vous comprendrez pourquoi, je ne peux même pas partager ce moment avec mon homme, c'est ballot...

Et ensuite, comme une fleur, elle me sort qu'elle va avoir avec elle un technicien du matériel et qu'elle espère que ça ne la dérangera pas... Ben si que ça me dérange et d'un c'est super intime, de deux je vais être à moitié nue et de trois MON HOMME N'A PAS LE DROIT D'ENTRER ET UN INCONNU EST LÀ À LA PLACE !!!! Je ne vois as du tout  ce qui cloche, franchement !!!!!!!!

Je dis que ça me dérange un peu mais en gros j'ai pas le choix, quoi... Mon écho se transforme en écho cobaye, charmant.

Bon, j'ai pu voir mon petit, c'est déjà pas mal mais pendant toute la séance, ça a un peu été comme si je n'existais pas. Ben oui, elle faisait ses ajustements avec son technicien et j'étais le cobaye, rappelez-vous... C'est d'un gai...

Elle a parlé 99% du temps à discuter avec lui et moi ben j'étais dans mon coin et j'avais le droit de la fermer... J'ai pas aimé.

Franchement je pensais que l'écho du 5ème mois de Bout de Chou s'était mal passé avec la nana odieuse, ben j'ai trouvé pire... Faut le faire, quand même...

Je crois que mes échos du 5ème mois doivent être maudites, je ne vois pas d'autre mot, ni d'autre explication...

Bon, le point positif c'est que Numérobis va très bien et que je lui donne du bon sang XD Et nous savons le sexe ! Car après pas mal de contorsions, d'enfoncement de la "caméra" dans mon ventre ( il était pas en position idéale et elle a appuyé comme une folle sur mon bide, j'ai eu mal un moment après...) nous avons découvert que le petit, qui était en tailleur ( pudique le petit) était un petit garçon ! Ben oui, nous n'aurons pas le duo magique XD Un peu déçue d'avoir eu raison, comme le dit mon homme on aurait voulu avoir la surprise d'avoir  tort, mais heureuse quand même. Deux petits mecs ! Au moins ils pourront jouer ensemble à des jeux de garçons XD

 

Allez sur ce je vous laisse, j'ai de la lecture à faire et je dois me ménager, parce que Bout de Chou ne me ménage pas, lui, il court partout sans égard pour sa pauvre mère qui se traîne pour une limace flasque et informe ( oui, j'ai le sens de la métaphore lyrique, je sais).


Repost 0

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton