Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 08:00

Eh oui, mesdames et messieurs, voilà une nouvelle qui vous met sur le popotin, hein ? Un dessin animé, sous prétexte qu'il est fait à l'encre, en image de synthèse, à l'aquarelle ou que sais-je encore, n'est pas forcément pour les enfants.

Première nouvelle, hein ?

Alors que ceux qui emmènent leurs gosses voir un dessin animé au cinéma parce que c'est un dessin animé, feraient mieux de faire quelques recherches auparavant.

Et ça ne date pas des animés, ne vous en déplaise.

Parce que moi, à 11 ans, je peux vous dire que je suis tombée sur un dessin animé américain avec un chat eh ben il ne parlait pas de chasse au poisson, mais plutôt de chasse à la moule si vous voyez ma belle allusion perverse et délicate. Parce que le dessin animé en question "Fritz the cat" était tout aussi en finesse ! J'ai pas bien compris le début quand sa femme parlait de son pote qui en avait des comme un étalon... Et j'ai fini par comprendre bien malgré moi que ce n'était pas DU TOUT pour moi. ( c'était la faute du magasin qui louait les vidéos, pas celle de ma mère, je vous rassure) et je ne peux même pas mettre des images pour illustrer, je serais censurée... Alors allez chercher vous-même sur votre ami youtube...

 

Il en va de même pour les animés, car le fou qui emmène voir son gosse un certain "tombeau des lucioles" c'est un grand malade décidé à traumatiser son gosse à VIE ! Il parle des atrocités de la guerre sans fards et sans gants. Voir la maman des héros mourir des suites de blessures faites par des obus et la voir couverte d'asticots, vous m'excuserez, mais c'est atroce ( j'en ai moi-même été très touchée, mais je suis une chochotte...)

Pour infos le tombeau des lucioles c'est ça :http://www.youtube.com/watch?v=uLJo785YJsM

Préparez vos mouchoirs.

 

Et quand, à mon époque, on nous sortait que les dessins animés japonais c'était violent et obscène, le truc c'est que les diffuseurs, tout comme les parents, d'ailleurs, n'ont jamais compris qu'au Japon, il y a des dessins animés pour TOUS les âges, tous les sexes et pour tous les gouts. Eh oui, ils font des différences !

Pour une gamine vous aurez par exemple Akazukin Chacha ( Chacha, le Chaperon Rouge) http://www.youtube.com/watch?v=b2UbGmW4o00

Et pour les jeunes vers 15/16 ans eh bien on avait effectivement Ken le survivant et autres dessins animés bien sanglants.

Viennent ensuite les dessins animés plus pour grands avec des histoires plus complexes et des images plus choquantes. PAr exemple avec Berserk.

MAis au Japon, il y a des plages horaires pour les dessins animés et les plus violents sont diffusés tard le soir voir au milieu de la nuit.

 

Ici, on n'a jamais pu comprendre cette différence.

 

Mais si vous voulez pratiquer le dessin animé responsable, lisez les résumés, les critiques et évitez d'emmener vos gosses sur l'autel du traumatisme !

Voilà, j'ai poussé mon coup de gueule.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 10:08

Oui, mon titre est abscons, j'en conviens. J'aime inventer des mots, je n'y peux rien c'est ma deuxième nature. C'est plus foooooort que mouaaaaaaaaa !

Enfin bref, tout ça pour dire que je me lance dans la couture ! Eh ouais mesdames et messieurs, la dame qui ne sait pas faire grand chose de ses dix doigts à part la cuisine s'est lancé le défi de coudre ! Eh ouais rien que ça ! Et pas n'importe quoi : des tifaifai !

Vous savez ce que c'est ? Non ? Alors c'est que vous n'avez pas bien lu mon blog ( rhooo bon c'est vrai il date l'article ;p Je vous aide, vous pourrez lire ça ICI ! :)

Si vous voulez d'autres images en voilà :

 

 

 

C'est beau, hein ? Moi j'en raffole. Nous en avons quelques-uns chez nous souvenirs du départ de mon homme pour la métropole, de notre mariage et de la naissance de nos bouts de chou. Et comme je suis une personne qui aime relever les défis, je me suis dit que ce serait sympa de m'y coller. Je me lance donc le défi d'en faire un en 120 x 120 ( ce qui est déjà pas mal, moi je vous le dis parce qe la taille des grands est de 220 x 240 et là c'est un boulot de titan s'il y a beaucoup de "chichis" comme les appelle ma belle-mère).

Je trouve ça tellement beau que je dois dire que je serais fière de voir le résultat fait de mes mains.

Bon, je vous rassure, je ne fais pas aussi compliqué que ce que vous voyez en haut pour commencer. Je débute avec des motifs relativement faciles à coudre ( enfin quoique...).

Et qui sait, si j'arrive à me motiver assez et que je trouve en moi la flamme de la passion dévorante, peut-être en ferai-je un petit à côté ? XD ( on peut rêver, hein ;p)

En attendant, je dois dire que je trépigne d'impatience de le voir fini. ( promis, je vous mettrai une photo si vous êtes sages )

Et vous, la couture, ça vous intéresse ? Le tifaifai pourrai vous donner envie de défier les lois de la piqûre universelle? XD

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 09:45

Image libre de droits: Christs Baptism Depicted In Stained GlassTelle est la question, n'est-ce pas ?

Bon, la réponse est rapide : oui, on va baptiser nos zouaves. Question de respect de notre promesse faite lors de notre mariage, de vouloir donner à nos enfants un baptême, car je trouve que c'est ce qu'il faut faire ( et ce même si je ne suis pas pratiquante du tout, oui, pratiquants mettez-moi au pilori, je ne vais jamais à l'église)

 

Par contre, je pense que ça va être la joie de le faire et pas dans le sens heureux du terme...

Par souci géographique et logistique, nous allons devoir faire la cérémonie dans mon patelin. Pourquoi ? Parce que c'est plus centralisé que le sud, que mon père est en fauteuil roulant ( même s'il peut marcher sur de petites distances) et qu'il ne peut pas voyager, que les parrains/marraines seront plus près pour le coup si on fête ça là bas.

MAIS, un des parrains a un souci, il va devoir courir comme un dingue pour faire la cérémonie si on fait ça un dimanche car ils ont un mariage au début de leurs vacances, ça met tout le programme en l'air... Par conséquent, je dois en plus plaider pour tenter de voir si un baptême en semaine ça ne pourrait pas le faire...

Donc vas-y que j'ai envoyé un mail à la paroisse pour étaler toutes mes "exigences" ça fait presque 5 jours et toujours pas de réponse... M'aurait-on prise pour un plaisantin ? Je me pose des questions...

Plus je lis de choses, plus c'est compliqué d'organiser ça... Bah oui, les deux parrains sont protestants et une des marraines n'est pas baptisée XD Il y a au moins un marraine qui a fait la totale, on a un souci de moins. Mais pour le coup, je sens qu'on va se faire épingler. Nous avons choisi les parrains/marraines pour leurs qualités de coeur, désolée s'ils n'ont pas le pedigree catholique derrière. Je crois que la beauté du coeur passe avant tout, non ? Ou je fais fausse route ?

 

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ça va être compliqué cette histoire... ( comme tout ce que j'organise de toute façon...)

Il y a par contre UN GROS point positif : le curé odieux qui nous a mariés a quitté la paroisse, on ne risque donc pas de tomber sur lui et c'est tant mieux ! Il a échoué dans un coin perdu dans la montagne pas si loin que ça de mon patelin mais assez pour qu'il ne nous embête pas... ( est-ce parce qu'il a été odieux avec d'autres qu'il a été muté dans un trou ? À méditer... ) ( eh oui, j'ai fait des recherches, on est Shelock Holmes réincarné ou on ne l'est pas XD)

 

Je vais donc devoir appeler et parler de mes soucis techniques, quitte à passer pour une folle furieuse qui enquiquine son monde. Je la sens venir la migraine...

 

Et vous, avez-vous déjà vu un baptême en semaine ?

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 08:22

Image libre de droits: Hole in the WallVivre en immeuble, ce n'est pas toujours simple, car cela implique de vivre en communauté. Et qui dit communauté dit respect d'autrui, compromis et civisme.

Le problème, c'est que certaines personnes indélicates ne le comprennent pas et vivent comme si elles étaient seules au monde.

Entendons-nous bien, on a le droit de vivre, hein, mais il y a des limites à l'empiètement.

J'ai passé mon enfance, mon adolescence et quelques années de ma vie d'adulte chez mes parents, dans une petite copro de 4 appartements. Et je peux vous dire qu'en 25 ans, du boulet, on en a bouffé. Comment est-ce possible avec d'aussi faibles probabilités ? Je ne sais pas, les propriétaires peu scrupuleux peut-être. Après tout tant qu'ils paient, hein, on s'en fiche des voisins...

On a eu dans le désordre :

- Le type qui bat sa femme souvent. Alors dans ce cas-là, je dois dire qu'on ne sait pas trop comment réagir. Appeler les flics oui on l'a fait mais derrière l'ambiance est pas top et on craint les représailles.

- Le cas social qui vole le chéquier de l'entreprise d'à côté lors d'un entretien ( et qui signe les chèques émis à son nom à lui... crétin...) qui vole l'essence de mes parents en cisaillant la durite de leur voiture et qui, un jour de 14 juillet dépense une somme de 1000 francs (environ 150 euros)( donnée pour donner à manger à son gosse et l'habiller) en pétards. Et tenez-vous bien ! Ils ont tout fait péter dans notre cour !!!! Le sol était tellement jonché de cadavres de pétards qu'on ne voyait plus l'herbe... Non, je n'exagère pas...  Et permettez-moi un petit mot vulgaire parce que rien que d'y penser je suis Vraiment en colère : CONNARDS !!! Le type a fini en prison, si je ne m'abuse...

- Le cas social bis qui parle à ses poules ( il avait une cour de 10 m² et un appart de 50m² et ses poules) mais attendez ça encore ça va... Il leur parlait à... 3 heures du matin à tue tête tout en écoutant du Zucchero à donf... Depuis, on ne s'étonne pas que je déteste ce chanteur...

- Le cas social ter, ivrogne en sus qui a emménagé peu de temps après le cas social bis ( détail très important) et qui tentait de piquer la nana du cas social bis et donc on a eu le droit à des tirs croisés de râteaux, pierres, dans NOTRE cour... Le cas social ter a ensuite emménagé à la place du cas social bis en rez de chaussée et nous a aussi fait profiter de balançage de chaises ou de téléphones par la fenêtre et de gros coups de folie à mettre AUSSI sa zik à fond.

- On a eu aussi l'infirmière tarée qui venait toquer à 7h du matin chez nous pour soi disant faire connaissance et qui tentait de s'inviter chez nous...

- On a également eu la nana inconsciente. Là elle est gratinée celle-là...

Un jour on entend un gros bruit d'explosion... C'était une bouche d'aération qui avait sauté. Toute la copro, alarmée est sortie. On a même appelé les pompiers qui n'ont rien trouvé de particulier. Ma mère, peu rassurée, a appelé GDF pour qu'ils viennent voir. Et le monsieur a trouvé une nappe de gaz au sol... Pourquoi ? Me demanderez-vous ? La dame  s'était acheté une cuisinière d'occasion et, n'ayant pas le tube adapté à l'arrivée de gaz ,nous a fait un petit bricolage maison consistant à couper le tuyau et à le relier comme ça, sans rien d'autre... Donc échappement de gaz et risque de faire sauter toute la barraque ! Le pire, c'est qu'en principe, les pompiers sont tenus d'appeler GDF en cas de souci en rapport avec le gaz, ce qu'ils n'ont pas fait. On aurait pu tous sauter !

Tout ça chez mes parents...

Mais attendez ! Ce n'est pas fini !

Quand j'ai emménagé avec mon homme, on s'est tapé les étudiants insouciants qui mettaient leur zik à fond pour passer l'aspirateur ( à tel point que ça couvrait la télévision). Et la seule fois où ils ont prévenu qu'ils allaient faire du bruit, ils n'en on pas fait... *gnurk...*

 

Et voilà maintenant nous avons emménagé dans notre nouveau chez nous et on a notre lot aussi.

- Un toxico en manque qui hurle fort ( il est au 2ème, nous au 5ème et je parviens à saisir des bribes de ce qu'il hurle) et pète les miroirs de l'entrée de l'immeuble, les portes des escaliers ou encore l'interphone... Youpi !

- On a aussi nos jeunes du 3ème qui mettent leur musique à fond pour passer l'aspirateur... Mais prenez un baladeur mp3 bon sang de bonsoir !!!!!!!!!!!!!!!

 

Je me demande si je ne suis pas une poissarde... Bon, les cas de péniblerie sont plus rares maintenant mais je me sens quand même un peu persécutée... Une mauvaise fée se serait-elle penchée sur mon berceau en me maudissant ? "Tu n'auras jamais de voisins tous calmes ma fille !"

 

Je n'arrive pas à comprendre que les gens puissent être aussi bêtes, égoïstes et obtus. On vit en communauté alors on respecte son prochain quoi. Si on veut faire le souk, eh bien on va dans une maison ! Zut !

 

Et vous ? Des soucis avec les voisins ?

 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 10:21

- Quand tu te dis à 22h qu'il serait temps d'aller te coucher sinon le réveil va être dur ( alors qu'à 20 ans, tu te couches à point d'heure, tu te lèves aux aurores ou encore mieux, tu fais une nuit blanche et même pas mal)

- Quand tu fais une heure de zumba et que tu souffles comme un boeuf alors que les jeunettes sautillent encore comme des gazelles ( je les maudis !!)

- Quand tu commences à dire "de mon temps..." et que tu te reprends en te disant que décidément, tu fais un peu vieille peau quand tu dis ça et tu vas te cacher...

- Quand tu regardes les séries et que tu ne peux plus te dire que les acteurs ou personnages sont des vieux... Non, ils sont en général dans ta tranche d'âge de la trentaine, quoi. Non, c'est pas vieux, mais tu te prends ça dans les dents quand même.

- Quand tu vois ton corps rattrapé par la pesanteur... Les fesses et les seins semblent avoir une attirance quasi mystique pour leur copain le sol, les traîtres !

- Quand ta mère ne va pas tarder à partir à la retraite... Là ça fait mal, je trouve... Bah oui, elle se rapproche du 3ème âge.

- Quand tu trouves que les petits jeunes d'à peine 20 ans ont des conversations bien futiles ( et c'est là que tu te dis qu'à leur âge, tu avais le même type de conversation insouciante et ça te maque un chouille)

- Quand tu te réveilles et que tu vois un cheveu blanc dans ta chevelure jusque-là vierge de toute trace de vieillitude... COUIIIIIIIIIIIIIII ! *Cri de souris effrayée et surprise* ( je vous épargne la tronche surprise, elle fait peur...)

Et bien d'autres choses...

 

En contrepartie, tu deviens plus posée, tu as des sous pour réaliser quelques rêves ( non pas celui où George Clooney vient te déclarer ta flamme et t'emmener dans son jet privé déguster la meilleure pizza de Rome, faut pas pousser).

Tu fondes une famille ( enfin, en général, après ça dépend de l'idéal futuresque de chacun, là je parle en mon nom), tu es heureuse, tu t'occupes des tiens.

Tu t'épanouis et oses plus de choses qu'à 20 ans en fin de compte.

Tu as une vision plus ouverte de la vie.

Tes connaissances se sont étendues et tu vois le monde à travers des lunettes plus grosses.

Tu comprends enfin les devoirs de philo que te refilait ta prof et qu'à 17 ans tu trouvais parfaitement opaques. ( la vie est parfaitement injuste, je voudrais refaire mes copies de bac...)

 

Je conclurai ce billet par ces mots :

Ya le pour et ya le contre. ( comme dans tout me souffle à l'oreille la philosophie zen)

Mais de toute façon, l'âge c'est dans la tête ( même si le physique vous indique la date de fabrication) et j'aurai toujours 25 ans dans mon crâne.

Positivons mesdames !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 09:58

Aujourd'hui est le jour où nous allons voir le pédiatre pour découvrir pourquoi notre petit bout a cessé de grandir depuis 3 mois...

Il peut y avoir des tas de raisons "bénignes" : des repas pas assez adaptés, un développement moteur plus important qui délaisse le corps, un truc scientifique qui n'a aucune incidence sur sa santé.

Mais en même temps, je panique à l'idée qu'il ait un truc genre maladie génétique, maladie tout court ou un problème dont je n'imagine pas la portée et je flippe.

Mon homme est plutôt serein, il contrebalance mon angoisse. Ce qui est plutôt pas mal.

Mais je trouve fatigant de guetter ses pyjamas, d'espérer voir qu'il les tend plus que d'habitude. D'avoir envie qu'il ne pousse ne serait-ce que d'un demi centimètre !

Mais rien ne vient et je m'inquiète vraiment.

À côté de ça, il rit bien, commence à essayer de ramper, fait un truc trop rigolo : quand il est sur le ventre, il lève la tête en grognant comme une otarie. On rit beaucoup de ce nouveau tic.

Donc il est super tonique et évolue bien de manière psychomoteur, à défaut de physiquement. N'empêche que je suis sur des charbons ardents et que je prie dieu-bouddha-allah que ce ne soit rien de grave, vraiment.

 

Ah les angoisses de maman, c'est pénible mais on est comme ça.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 09:30

Image libre de droits: Teenage boy holding signEst en ce moment mon juron préféré. Eh oui, je ne fais rien comme les autres, je jure de façon très distinguée.

Rassurez-vous, je n'ai pas toujours eu un langage aussi châtié. J'ai, comme la majorité des adolescents, eu un langage fleuri et grossier qui déformait mes jolies lèvres. Je finissais même par les sortir sans faire attention, à tout bout de champ, comme si c'étaient des mots indispensable à mon langage.

Vous ne trouvez pas que le gens de notre génération ont pas mal de gros mots à la bouche ? "Merde", "putain" "fait chier" et autres joyeusetés jalonnent nos discours, leur apportant une note vulgaire dans tous les sens du terme.

Jurer c'est devenu normal, voire cool. N'est-ce pas ?

Alors qu'il y a encore 50 ans, jurer était vraiment mal, vu, qu'il fallait s'exprimer poliment et correctement et qu'utiliser des mots du genre "mon dieu" ou "bon dieu" était très impoli, nous sommes passés à la vitesse supérieure à notre génération.

Je dois dire que ma mère m'a pas mal ouvert les yeux. Certes, je trouvais pénible qu'elle me dise " que ces gros mots font laids dans la bouche d'une jeune fille" mais après réflexion, je me suis dit que ce n'était pas si pénible que ça et qu'elle avait raison.

J'ai même réalisé ensuite qu'utiliser des jurons quand j'en avais vraiment marre avait beaucoup plus d'impact et montrait que j'étais vraiment très en colère. Car c'est bien connu, utiliser un mot à tort et à travers a tendance à en atténuer l'impact.

À la fac, j'avais une copine qui hurlait de rire chaque fois que j'envoyais un "punaise" sonore quand j'étais frustrée. Elle disait que c'était peu conventionnel mais en même temps on sentait bien ma colère et ma frustration dans l'intonation que j'utilisais.

Donc, la preuve était faite : pas besoin de mots orduriers pour montrer qu'on en a marre ou qu'on est fâché.

 

En même temps, je dois avouer que j'aime bien utiliser des mots différents. Et je peux vous dire que j'ai tout un éventail d'expressions colorées qui ne déforment pas ma jolie bouche de jeune fille en fleur ( ha ha ! ) Mes "zut, flûte, muche", "mince", "bon sang", "punaise", "scrogneugneu "et autres "sapristi" font toujours sensation XD

 

Et vous ? Avez-vous l'habitude de jurer ? C'est devenu un réflexe conditionné ou vous contrôlez le phénomène ? Et votre juron préféré ?

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:00

Aujourd'hui, je vais vous parler du swap d'Armalite auquel j'ai participé. Le principe était simple : donner envie à sa swapée de se pelotonner dans son canapé et de pousser un gros soupir d'aise. Le but ultime étant de passer l'hiver au mieux et de retrouver le sourire.

Ma swapée était une jeune fille très sympathique nommée Alice

Après plusieurs échanges de mail aussi longs que mon bras où nous avons parlé de nos goûts, de nos personnalités et discuté à bâtons rompus, le jour de l'envoi est arrivé ( enfin pas pour moi, moi je dois l'envoyer aujourd'hui le petit paquet magique, et je peux vous dire que j'ai les chocottes... Bah oui, il faut que je fasse aussi bien derrière, ça met la pression)

Bon, trêve de bavardages, je vais vous raconter ce que j'ai reçu. Parce que j'ai été ultra gâtée, moi. C'est Noël après Noël youhou !

 

Alors pour commencer j'ai reçu un paquet de biscuits bretons qui ne vont pas faire long feu, accompagnés d'une boite de préparation au chocolat à la noisette. J'en bave d'avance.

Ensuite, j'ai découvert des chaussettes cozy adorables qui vont m'accompagner dans mon appartement, c'est certain !

Vient ensuite un gel douche  de lush mandarine, bergamote et feuilles de vigne que je vais me faire un plaisir d'étaler sous la douche, il sent bon !

Après, je vais pouvoir m'étaler comme une larve sur mon canapé pour lire "Scandaleuse Elisabeth" d'Éléonore Fernaye dont le réusmé me fait de l'oeil ^^

Et pour continuer mon larvage sur le canapé, je pourrai me pelotonner sous un joli plaid. Alors je ne sais pas comment elle a fait, mais Alice a découvert ma passion quasi maladive pour les plaids ! XD Je leur voue une adoration sans bornes digne des chats les plus pantouflards ^^

 

Pour finir, j'ai reçu une adorable clé USB en forme de Lapin Crétin ( que j'adule) qui renferme des musiques relaxantes avec plei de groupes/chanteurs/ compositeurs que je ne connais pas. Ce qui va donc faire d'une pierre deux coups : détente et découverte ! J'ai d'ailleurs commencé à écouter et j'apprécie beaucoup ^^

 

Le tout était accompagné d'une superbe carte avec un bel éléphant en étain ( ou aspect étain) dessus. J'adore !

 

Je vous mets bien sûr une petite photo ( pas trop ratée, j'espère, je suis nulle pour ça) pour vous donner un aperçu de mon petit trésor ! 

 

Encore merci à toi Alice et j'espère que tu aimeras ton petit colis autant que j'ai aimé le tien !

 

 

Swap cocooning
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 09:29

Photo: It feels like HeavenVoilà 6 ans et quelques jours que j'ai perdu une amie très chère. Oui, tous les ans, à la même période, je ne peux m'empêcher de repenser à ces jours de cauchemar qui ont changé ma vie d'une manière que je n'aurais jamais souhaitée. Qui ont, par un mauvais tour du destin, brisé net le fil de la vie d'une amie très chère à mon coeur.

 

Chaque année ( et même souvent entre chacun de ces tristes anniversaires) je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi quelqu'un d'aussi gentil et humain a pu être fauché comme ça dans la fleur de l'âge. 29 ans. Elle n'a eu que 29 ans de vie... Et une vie qui n'a pas été toujours rose, vous pouvez me croire. Mais elle avait toujours su se relever et le sourire ne quittait que rarement ses lèvres ( sauf pour jauger un nouveau venu dans sa sphère d'amis, et croyez-moi, elle savait impressionner, sauf moi étonnamment, nous avons tout de suite été très copines, puis très amies).

Parfois, quand je vois un objet, quand j'entends une phrase, je me souviens de certains de nos délires et plaisanteries. Parfois, j'ai une pensée triste à son encontre, me demandant ce qu'elle ferait aujourd'hui... Me demandant où elle peut être à présent...

Est-elle quelque part dans le ciel, dans un petit coin de paradis ? Est-elle vivante dans le corps d'un enfant né il y a peu ? Est-elle dans l'air ambiant ? Veille-t-elle sur nous de là où elle est ?

Une chose est sûre, c'est que si elle a disparu physiquement de nos vie, elle vit toujours au travers de nous, de nos souvenirs, de nos expériences et de ce que nous sommes devenus. Car grâce à elle, nous sommes en partie aujourd'hui ce que nous sommes.

 

J'aurais aimé qu'elle voie mes enfants, qu'elle soit la marraine de l'aîné. J'aurais aimé voir ses enfants à elle. J'aurais aimé que nous puissions passer des heures au téléphone comme avant. J'aurais aimé que nous fassions des journées shopping en riant. J'aurais aimé qu'elle soit là, tout simplement...

Malheureusement ce rêve est une chimère, un souhait qui jamais ne se réalisera.

Parfois, j'entends une voix, entraperçois une silhouette et mon coeur s'emballe... Oui, même après tant d'années. Mais, la déception est alors bien sévère...

Jamais elle ne reviendra, elle est malheureusement partie pour un long voyage dont personne ne revient jamais.

 

J'ai fait un rêve une fois où elle me disait qu'elle était heureuse là où elle était. Rêve envoyé par mon inconscient ? Rêve envoyé par C. ? Je ne sais. Mais je dois dire qu'il m'a fait du bien, les larmes qui baignaient mes joues à mon réveil ont été salutaires.

Et cette mésange venue se poser sur le rétroviseur de ma voiture, quelques minutes après ma visite sur sa tombe ? Hasard ? Fait d'un signe de sa part ? Je ne sais, mais à moi il m'a fait l'effet d'un petit pansement sur le coeur.

Ce ne sont peut-être que des choses fortuites, mais elles sont tombées tellement pile au bon moment que je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a là derrière un petit coup de pouce de C.

 

La vie est parfois une chienne, nous enlevant des êtres chers sans raison. Je dois dire que parfois, j'ai envie de lever le poing au ciel et d'invectiver qui de droit, de demander "Pourquoi elle ?". Mais à quoi cela servirait-il ? À rien.

Je me dis que je dois profiter encore plus de la vie, aimer encore plus mes enfants et savourer chaque seconde qui passe. À la fois pour moi et pour elle, pour lui rendre hommage.

Car la perte d'un être cher vous rappelle que notre temps est compté sur terre et que chaque instant doit être une célébration de la vie.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 10:39

bon réveillon et bonne annéeEh oui, ça y est, la nouvelle année est déjà arrivée. Nous avons rêvé des vacances de Noël, bavé sur nos petits cadeaux et salivé à l'idée de ce que nous allions déguster pendant les réveillons.

J'espère que vous, vous avez passé de bonnes fêtes. Et je vous souhaite donc uen très bonne année 2014 avec toutes les  bonnes choses en rose qui vont avec.

 

Ici, c'est un peu en demi-teinte ( je vous préviens il y a du gai normal et du moins gai ainsi que de l'angoisse, j'annonce la couleur)

 

Nous avons appris le 24 décembre que notre petit neveu avait eu une forte fièvre pendant 3 jours et que quand ses parents l'avaient amené aux urgences, très inquiets, il a fait des convulsions... Donc gamin dont le coeur ne bat plus et qui devient bleu pendant 2 minutes... Je vous rassure, tout va bien et il semblerait qu'ils n'ont aucune séquelles jusqu'à 10 minutes, mais bon ça paraît long deux petites minutes. Et je dois avouer qu'à l'écoute de ces nouvelles, j'en avais les larmes aux yeux...

Notre cadet qui nous chope une bronchiolite, donc pour nous dans la nuit du 24 au 25 petit bout qui tousse à s'en étouffer et qui vomit des glaires... ( je sais c'est pas glamour) donc SOS médecin pour nous le 25. Certes la bronchiolite ce n'est pas grave, mais c'est vachement impressionnant et c'est chiant.

 

Et puis petite angoisse après les fêtes car mon petit dernier ( celui à la bronchiolite) n'a pas grandi depuis 3 mois. Il garde la taille d'un bébé de 6 mois alors qu'il en a 9 et je dois dire que je commence à flipper grave. Nous avons rendez-vous avec un pédiatre de l'hôpital le 20 janvier et je prie très fort pour que ça ne soit pas grave du tout... Très très fort...

 

Sinon, eh bien, comme prévu, nos enfants ont été gâtés pourris et on a ramené trois sacs pleins de jouets... On va peut-être demander à la famille de se calmer un peu l'an prochain, hein...

 Vous avez été gâtés, vous ?

 

Partager cet article
Repost0

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton