Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 09:02

Image libre de droits: CommunityDepuis des millénaires, le cycle de la vie continue sans cesse sa rotation créatrice et assassine. Sans relâche, il créé pour faire disparaître et recommence en un ballet à la fois merveilleux et macabre, orchestré par le premier cri de la vie et le dernier souffle de la mort.

Nous sommes tous le résultat de cette danse infinie, mélange d'histoires, de traits de caractère, de caractéristiques physiques.

Les fils se tissent et se défont, telle la gigantesque tapisserie de Pénélope, attendant son époux Ulysse.

Dès notre naissance, nous nous dirigeons vers un dénouement inéluctable. Nous ne savons seulement pas quand la Grande Faucheuse, accompagnée des Parques et des Nornes viendra couper le fil fragile et transparent qui guide nos pas, nos gestes et nos décisions.

 

Je sais, je sais, je ne suis pas très gaie aujourd'hui. Mais i y a une raison à celà : mon homme vient de perdre sa grand-mère. 

Une grand-mère avec qui nous avons discuté, échangé il y a tout juste un mois lors de nos vacances avec toute la famille.

Les obsèques se déroulant et en semaine et très loin de chez nous, nous ne pourrons malheureusement pas y assister. Ce n'est pas pour autant que nous ne pensons pas à notre famille qui doit être effondrée par cette brutale disparition.

Mais qu'en penser ?

Elle était très diminuée physiquement : dans un fauteuil roulant, une main paralysée par l'arthrite, l'autre immobilisée par un plâtre suite à une chute.

Je n'ose imaginer le sentiment d'impuissance et de frustration que l'on ressent lorsqu'on a toute sa tête et que l'on est prisonnier de son corps, jour après jour et que l'on voit que l'on devient de plus en plus dépendant. C'est d'autant plus terrible alors qu'à peine quelques années auparavant, on était toujours très actif.

 

Devons-nous voir ceci comme une terrible injustice de la voir partir aussi soudainement ? Ou devons-nous plutôt nous dire qu'elle doit moins souffrir là où elle est ?

 

Je dois dire que si cette disparition nous fait de la peine et que nous aurions aimé qu'elle reste plus longtemps auprès de nous, nous avons beaucoup plus de facilité à accepter ce fait inéluctable. Elle a eu une vie bien remplie, pleine de voyages, de rencontres, de famille. C'est horrible,  mais j'ai tendance à penser que cela a dû être une libération pour elle. Car vu la situation que j'ai décrite lus haut, elle devait beaucoup souffrir et physiquement et moralement. ( contrairement aux être arrachés trop tôt à la vie mais ceci est une autre histoire)

Ce qui nous "console" c'est que ça se soit fait en douceur, sans douleur, presque naturellement. Elle a eu un petit malaise et s'est éteinte comme une chandelle qu'on souffle.

J'espère que là où elle est, elle a retrouvé son époux.

 

Sur ce, amis de la bonne humeur, je vous laisse commencer ce lundi dans la joie et le sourire.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 09/09/2013 10:06

Moi qui étais hyper sportive et active, depuis mon accident je me sens aussi prisonnière de mon corps : mon esprit veut faire plein de chose, est en forme, mais mon corps le tire vers le bas, l'empêche. MAis bon, ce n'est pas comparable avec un fauteuil et des membres immobilisés, ça permet juste de comprendre ce qu'elle vivait. Ca avait l'air d'être quelqu'un de bien, je vous fais tout plein de gros poutou et on pense à vous

Élucubrations 09/09/2013 10:14

Oui ça peut être comparable quand on se sent diminué. Mais ça ne faisait "que" 2ou 3 ans qu'elle avait vraiment du mal, donc sur 91 ans, je trouve qu'elle a été gâtée. Même si c'est terrible ce genre d'enfermement, j'en conviens.
C'était quelqu'un de bien oui, un peu sèche parfois car elle avait eu des responsabilités et ça se sentait, mais généreuse et gentille ( même si vers la fin, elle a pas mal vampirisé les forces de ses enfants, elle appelait à 3 heures du matin un de ses fils parce qu'elle n'avait pas sommeil en faisant croire qu'elle avait eu un problème ou des trucs du genre, enfin c'est l'apanage de la vieillesse, quoi )
Merci pour ce gentil petit mot ;)

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton