Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 08:00

400_F_36892330_UG5hSDHl4wNXBohoeuPnLxmpkYJdwDoH.jpgSuite à certaines réflexions qui sont encore revenues sur les amateurs de jeux video, j'ai décidé de republier ce petit article écrit il y a 2 ans. Je ne vois pas pourquoi je le réécrirais alors que j'ai déjà tout dit.

 

Quand j'étais au tout début de mon adolescence, j'étais un peu étrange, en marge, différente. La mode, je m'en fichais royalement, les livres étaient ma vie, je raffolais du Japon et en plus je me serais damnée pour avoir une console de jeux plutôt que du maquillage ou un petit copain ( bon, pour le petit copain je sais pas, peut-être que je n'aurais pas craché dessus en fait ;p )

 

Ne rigolez pas quand je dis qu'on me trouvait bizarre d'aimer le Japon. À cette époque ( il y a environ... glups... 20 ans, les dessins animés étaient encore, dans l'esprit commun français, pour le bébés). 

De plus je lisais de tout : livres, mangas, BD... et je me mêlais rarement aux autres jeunes de mon âge. Ne vous méprenez pas, ce n'est pas que je n'avais pas d'amies. J'en avais, mais peu et qui partageaient mes goûts. En outre, ma timidité quasiment maladive était vraiment pour beaucoup dans mon isolement. Je ne savais pas comment me comporter, quoi dire, quoi faire. Et puis, allez sympathiser avec des jeunes qui se moquent de vous, vous. J'avais plutôt envie de leur faire ravaler leur fiel et de les envoyer à tous les diables de l'enfer...

Enfin bref passons, je ne vais pas vous exposer mes envies de matage de petits niais, là n'est pas le sujet.

 

Je disais donc que j'aurais tué pour une console de jeux. Et je peux vous dire que j'ai longtemps attendu le jour béni où je pourrais jouer sur cette merveille, El Dorado des jeux divers et variés à l'époque.

 

Il a fallu mon entrée à la fac et ma rencontre avec un ami encore plus accro que moi pour réaliser ce rêve. Pour mes 20 ans, j'ai reçu en cadeau THE console de mes rêves : la Playstation 1ère du nom. Et c'est là qu'à commencé le bonheur.

Mon premier jeu a été Final fantasy 7, offert avec la console. Je me suis jetée dessus comme une dingue et ce, même si avec la télé parentale, on ne pouvait jouer qu'en noir et blanc à cause d'un problème de compatibilité. La télé était vraiment vieille, en couleur mais datait de Mathusalem.

Je vous le dis, j'étais une vraie maniaque. J'ai fini Final Fantasy, puis me suis ouverte à d'autres jeux que j'avais souvent en exportation, les jeux d'aventure n'étant pas franchement légion sur l'Héxagone.  J'ai donc expérimenté des jeux comme Alundra, Musashi, Final Fantasy tactics et bien d'autres.

 

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, je suis mariée à un autre amateur de jeux vidéos ( non ce n'est pas l'ami de fac) et notre famille de consoles s'est bien agrandie : la Playstation 2, la Wii, le PC et bien évidemment la DS. Ne manquent plus que la XBox 360,la PS3 et la PSP. mais bon, n'étant pas non plus si accros que ça, nous avons limité les dépenses : ce n'est pas marqué Crésus sur nos fronts non plus.

 

Depuis, je me suis mise à un autre genre de jeux que les jeux de rôles, je me suis lancée dans les Otome Games, dont j'ai parlé dans plusieurs de mes articles. Et j'aime ça. Mais j'avoue, je ne cracherais pas sur de bons vieux jeux comme un vieux Final fantasy, pas les nouveaux, je n'accroche pas du tout au nouveau système de jeu. Je me rabats donc sur la série des Tales of... ( Destiny, Abyss, Heart, Symphonia etc.). Je ne crache pas non plus sur un bon Zelda ou un de ces excellents Professeurs Layton, j'adore les énigmes ( sauf quand il y a des maths, là ça fait un beau shutdown dans mon cerveau...)

 

Tout ça pour dire que les jeux vidéo ont tenu une part importante dans ma vie et qu'ils m'ont aussi pas mal aidée à faire des progrès en langues. Étant donné que j'ai dû jouer à pas mal de jeux en anglais ou en japonais, ben nécessité fait loi, on bûche ou apprend lesdites langues pour comprendre à quoi on joue. C'est quand même plus marrant. Bon, j'avoue, j'avais aussi une grande passion pour les langues étrangères. Je suis d'ailleurs titulaire d'une maîtrise de langues.

 

Et vous savez quoi au fait ? Ben même si j'aime les jeux vidéos ( j'ai même joué à un jeu en réseau pendant un an : le très célèbre World of Warcraft, mais ça a fini par me casser les pieds et me lessiver le portefeuille aussi je dois dire...) je ne suis pas pour autant une autiste déconnectée du monde. J'ai des amis qui ne s'intéressent pas du tout à ce genre de choses et je ne les force pas à s'y intéresser si ça ne les tente pas. Nous vivons dans le respect et la tolérance de l'autre.

 

Alors que cessent les a priori sur les amateurs de jeux vidéo, je vous en prie.

Certes il y a des accros invétérés, certes il y a des joueurs qui frisent la maniaquerie obsessionnelle, certes ils n'en décollent pas... Mais nous ne sommes pas tous comme ça non, ils sont même en minorité. Alors arrêtez de nous coller des étiquettes sur le front sans nous connaître. Je n'irai pas vous mettre l'étiquette "lapin" sur le front sous le prétexte fallacieux que vous mangez beaucoup de carottes, moi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M.G. 28/06/2012 09:01


Mon homme partage avec moi sa passion des jeux vidéos =) ça collection dépasse les 70 jeux ! C'est une activité qui nous rapproche =)


Pour moi, les jeux vidéos ne sont pas une bête noire (s'ils sont utilisés correctement, pas abusivement) ; comme tu le dis, ils permettent de s'améliorer en d'autres langues, et surtout je pense
que la culture jeux vidéos est quelque chose de formidable ; un vrai passionné, qui sait de quoi il parle, qui connait toutes les consoles, les styles de jeux, qui maîtrise sa passion sur le bout
des doigts etc... est une personne vraiment intéressante à écouter et à regarder jouer =)

Élucubration 28/06/2012 09:15



Oui et puis un amateur de jeux vidéos a plus de culture qu'il n'y parait, c'est clair car il y a des tas de références mythologiques et autres dans les jeux.


Et j'ajouterai qu'un amateur de jeux video n'est pas non plus un serial killer en puissance, faut arrêter de stigmatiser aussi...



pti baton 25/06/2012 12:35


Moi aussi j'adore les jeux vidéos,j'y peut rien c'est passionnel, mais en effet quand les gens le savent j'ai le droit à encore une accroc etc...Alors que je gère très bien mon temps, quand mes
yeux faiblissent ou que je sens que ça me fatigue j'arrête bre, il y' à des jeux comme Skyrim, Diablo 3 (je suis à fond en ce moment) ou je pourrais facilement devenir accroc, mais je pense que
c'est une façon d'être...

Élucubration 26/06/2012 10:06



Oui on est un peu regardés de travers et je dois dire que maintennat c'est quand même passé dans les meours. Bon, je vais quand même essayer d'initier mon fils aux joies des jeux dehors, hein XD


Ah je n'ai joué qu'au Diablo 2 et j'étais déjà à fond fond fond XD Je n'ose imaginer le 3



DarkGally 25/06/2012 10:11


Bah, je suis comme toi (même si ma grande passion c'est plus les RPG sur DS). Pareil pour les mangas, je me planquais pour acheter mes Sailor Moon et Video Girl chez Tonkam en 1994 !

Élucubration 25/06/2012 10:30



Ah oui j'étais un peu pareille et puis à un moment j'ne ai eu marre et je les ai affichés mes mangas, je passais pour une folle mais j'étais en adéquation avec moi-même



Kiara 25/06/2012 09:18


Je n'ai jamais été accro ni vraiment fan, je joue parfois, quand un jeu me plait. Mais je n'en ai jamais acheté. Namour en a trois, il y joue de temps en temps.Par contre, mon petit frère a une
DS et c'est plutôt pas mal...


Mais les jeux vidéos c'est comme tout loisir, on peut détester, juste apprécier ou être accro.

Élucubration 25/06/2012 10:30



Oui voilà et on ne devient pas pour autant un malade mental et associal



chanone 25/06/2012 08:59


oui ben c'est encore les méfaits de l'ignorence et de la peur de l'inconnu et des différneces... ce qui m'agace profondément... je n'ai jamais vraiment joué car je n'ai jamais eu le matériel. par
contre j'ai joué à des petits jeux parfois et bon moi j'accroche assez vite avec ce genre de trucs mais je crois que ce ne serait pas une bonne chose pour moi que je m'y intéresse car ça
nécessite un peu de temps quand même et je ne l'ai pas.... j'ai déjà du mal à m'en sortir là avec mon blog, les enfants et tout ce que j'ai envie de faire...lol


très bon article et bonne journée bises !

Élucubration 25/06/2012 10:29



Oui, on repousse tout ce qu'on ne comprend pas. J dois dire que pour moi certains  jeux sont des défouloirs et ce n'est pas pour autant que je vais me mettre à tirer sur les gens dans la rue
après...


Il faut aussi prendre en compte les profils psychologique des fous furieux... Ils ont un terrain un peu glissant et à risque à la base et un film ou un livre peut tout autant déclencher une folie
furieuse...



Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton