Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 09:06

Je suis une personne qui aime se souvenir, qui parfois ferme les yeux et tente de retrouver des saveurs, des parfums, des sensations d'autrefois rien qu'à la force de son esprit.

Si j'y arrive parfois plus ou moins bien, je dois dire que mon côté rêveuse m'aide à m'immerger dans cette mer de douceur. ( oui je laisse les mauvais souvenirs dans leur fange, ils viennent assez me hanter sans prévenir pour que je les fasse resurgir volontairement).

Et puis, il m'arrive d'avoir besoin de "vaisseaux" me permettant de revivre tout ça.

C'est ce qu'il m'est arrivé ce weekend.

Je vous explique, depuis toute petite, j'ai toujours été proche de mes grands-parents maternels ( du côté paternel, c'est une autre histoire, un autre ressenti, bref...). J'ai passé chez eux de nombreuses vacances, nous allions les voir au moins une fois par mois voire plus avec mes parents, donc ça tisse des liens, vous pensez.

Ma grand-mère a toujours été une excellente cuisinière. Elle nous régalait toujours de grenouilles, d'escargots ( maison, attention !!) de coq au vin, poulet à la crème, d'oeufs à la neige, de bugnes et que sais-je encore. Bref, imaginez que manger chez ma grand-mère nécessitait de manger léger quelques repas avant de sauter le pas chez elle ( et de faire une bonne diète les jours suivants, mon homme en fait une fois l'expérience XD).

Malheureusement, voilà une dizaine d'années, ma grand-mère a commencé à oublier de saler, puis ses plats sur le feu. Elle a ensuite commencé à s'isoler progressivement dans un mutisme et un immobilisme de plus en plus insupportables. Jusqu'au jour où elle n'a plus trop reconnu les gens, plus trop parlé, plus trop su se déplacer, commencé à ne plus être ma grand-mère, mais une coquille vide, loin de la personne douce et gentille qu'elle était. Triste et déprimant, je vous l'accorde.

Plus de bons petits plats, plus de conversations en rigolant avec mon grand-père, plus d'apprentissage de la traite des vaches, plus rien.

Mes grands-parents sont à présent dans une maison de retraite, devenus trop dépendants pour qu'ils puissent vivre seuls. C'est la dure loi de la vie.

Et puis ma mère, en rangeant leurs affaires a retrouvé un feuillet tout simple dans le secrétaire de ma grand-mère : quelques recettes qu'elle aimait nous faire et qui faisaient sa réputation de cordon bleu : les oeufs à la neige et les bugnes !

Ni une ni deux, elle a tapé sur ordinateur les Graal de notre estomac et envoyé à toute la famille.

Je me suis juré que je tenterais la recette des bugnes.

J'aurais voulu le faire plus tôt, mais une vilaine angine m'a clouée au lit. C'est après avoir fini d'agoniser dans mon lit, et achevé de me remettre tout en gérant mes deux monstroplantes surexcités que je me suis dit que je devais tenter l'expérience.

C'est ainsi que ce weekend, j'ai entrepris mon voyage au pays des souvenirs attendris.

J'ai fait des bugnes ! Certes, ce n'est pas encore tout à fait la texture et le goût de celles de ma grand-mère, mais on s'en est bien rapprochés ! La première bouchée fût incertaine, retenue par la peur de ne pas avoir réussi à suivre les instructions à la lettre. Puis la deuxième, agréablement surprise, trouvant que le goût n'était pas trop mauvais. Et enfin le sourire triomphant de celle qui ne s'en est pas si mal sortie et qui peu enfin savourer à nouveau les textures, goûts et parfums de son enfance.

Certes, cela ne fera pas revenir l'esprit de ma grand-mère, mais en tout cas, je l'ai revue, souriante, me tendant le saladier, m'encourageant à me servir.

Mes yeux se sont humidifiés, mon coeur s'est serré et je me suis empressée de faire volte face pour n'en rien montrer à mon homme. Je suis comme ça, je n'aime pas qu'on me voie devenir sentimentale. Tout le monde sait que je suis émotive, mais n'empêche, je n'aime pas que mon coeur se reflète trop sur mon visage, j'ai l'impression d'être toute nue, même face à mon homme. Pudeur quand tu nous tiens.

 

Je réitérerai ce retour en amnésie et je ferai en sorte que cette recette perdure dans le temps, afin que ma grand-mère m'accompagne et me guide un peu à chaque fois que je réaliserai cette recette.

 

Point de photos de mes oeuvres culinaires, elles ont été englouties avant que nous ayons eu le temps de dire "ouf" XD

Et vous, qu'est-ce qui vous fait retomber en enfance ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 17/03/2015 11:17

OOOh les bugnes de ma maman !!!
ma petite madeleine... ;-)

Mais Qui Suis-Je ?

  • : 36 15 code Ma Vie
  • 36 15 code Ma Vie
  • : Blog d'une jeune femme qui a envie de partager ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses états d'âme...
  • Contact

Avertissement

Les textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur, à savoir moi. Je vous remercie de bien vouloir ne pas prendre la liberté de me les "emprunter" sans ma permission.

Merci

Mon blog Doppleganger

Comme ce blog prend des proportions assez personnelles, j'ai décidé de faire migrer tous mes articles sur les Otome Games ici : http://otomegamesworld.over-blog.com/ 

Au plaisir de vous retrouver là bas pour des discussions sur ce sujet !

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Elucubrations sur Hellocoton